95 000 ménages attendent leur logement social en N-A


L'Union Régionale Nouvelle-Aquitaine des Hlm formule des propositions de relance du logement social


Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Ce lundi 6 décembre 2021, Muriel Boulmier, présidente de l’Union Régionale en Nouvelle-Aquitaine, et deux des trois vice-présidents, Emmanuel Picard et Jean-Luc Gorce, présentaient la publication « relancer le logement social en Nouvelle-Aquitaine », rédigée par l’Union Régionale Hlm en Nouvelle-Aquitaine avec le soutien de la Banque des Territoires.
Malgré la forte mobilisation des opérateurs Hlm, le délai de livraison des logements sociaux en Nouvelle-Aquitaine s’est considérablement allongé ces dernières années (14 mois), avec pour conséquence un retard dans la remise des clés aux locataires. C’est pourquoi les acteurs et partenaires du logement social doivent se retrouver pour trouver des solutions qui permettent de répondre au mieux aux besoins des ménages modestes, tout en relevant le défi de la transition environnementale.
  • Une production en perte de vitesse en Nouvelle-Aquitaine
Avec près de 95 000 ménages en attente de logement social en Nouvelle-Aquitaine, les bailleurs sociaux néo-aquitains font face à une pression de la demande sans précédent. Ces besoins en logements sociaux sont particulièrement marqués dans les territoires les plus tendus, tels que la Métropole bordelaise et les territoires proches du littoral, là où le logement social constitue souvent la seule réponse face à des marchés immobiliers qui ne permettent pas de loger les plus modestes. À cela s’ajoute la croissance démographique de la région : 23 000 nouveaux ménages à loger chaque année d’ici 2030 dont une partie importante sera éligible au logement social.
Ainsi, les organismes Hlm de Nouvelle-Aquitaine se mobilisent et portent le nécessaire dynamique de construire, de rénover et d’aménager auprès des collectivités territoriales, communes, EPCI, Départements, région et l’ensemble de leurs partenaires.
  • Les freins
Nouvelles exigences techniques et environnementales, difficultés administratives, disponibilité du foncier, conjoncture défavorable… de nombreux freins à la production de logements sociaux.
Alors que la production de logements sociaux en Nouvelle-Aquitaine a connu un pic au cours de la dernière décennie, le nombre de nouveaux projets est en déficit croissant au regard de la demande et des besoins qui, eux, augmentent. Le nombre d’opérations programmées dans les zones où le marché de l’immobilier est le plus en tension a chuté de 45% depuis 2016 et ces territoires ont dorénavant du mal à atteindre les objectifs fixés par les politiques de l’habitat.
(D'après le communiqué)
b[
Lundi 6 Décembre 2021

Lu 154 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mardi 2 Août 2022 - 17:22 Les marchés girondins en un clic

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune





ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile