Agriculteurs en action: le retour à la ferme



Montée vers Rungis (ph CR47)
Montée vers Rungis (ph CR47)
Paroles, paroles... Un groupe de jeunes agriculteurs en action sur une autoroute préférait entonner la chanson plutôt qu'écouter Emmanuel Macron. La tendance générale était à la suspension des barrages après les interventions du Président et du Premier ministre, mais dans l'attente de mise par écrit des annonces verbales. C'était l'avertissement du président de la FNSEA qui appelait à la levée des barrages dans l'attente d'une concrétisation avant le prochain Salon de international de l'Agriculture. Tandis que l'on manifestait durement à Bruxelles Emmanuel Macron énumérait ses demandes au stade européen pour la création d'un Egalim communautaire ainsi que d'une "force de contrôle agricole et sanitaire". Sur le Mercosur, il indiquait que la France s'y impose fermement dans la mesure où les règles environnementales ne sont pas équivalentes à celles de l'UE. Le régime d'importations des céréales et autres produits agricoles ukrainiens pourrait être revu en cas de besoin (un mécanisme pour les céréales).
  • On est frappé toutefois d'entendre le président de la France évoquer froidement les conséquences de "l'agression russe" et la guerre avec laquelle on doit s'accommoder. Pas l'ombre d'un appel à la paix, Celle-ci ne serait pas pourtant sans intérêt pour la situation économique de la France et du monde paysan. Mais l'UE encourage encore la guerre en accordant 50 milliards d'euros à l'Ukraine.
M. Macron a souligné par ailleurs que la France a obtenu le report des 4% de jachère dans les règles de la PAC. La dérogation est toutefois soumise à compensation. Dans une autre conférence de presse ,à Paris, Gabriel Attal entouré de trois ministres a insisté une nouvelle fois sur le concept de souveraineté alimentaire-qui sera intégrée au code rural-sur la nécessité de produire, et annoncé de nouvelles mesures. Dans le catalogue une enveloppe de 150 million 'euros. De son côté Bruno Le Maire annonce des contrôles renforcés de la grande distribution.
Au pied des tracteurs on ne croit cependant qu'aux écrits.
  • Les évènements de Rungis ont particulièrement mis en vedette la Coordination Rurale de Lot-et-Garonne à qui il a été infligé une nuit de garde à vue pour 91 personnes. Drôle de façon de traiter les revendications paysannes.
    La CR 47 a repris non sans amertume la route du sud-ouest.
G.G.
Jeudi 1 Février 2024

Lu 259 fois


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Dimanche 25 Février 2024 - 19:45 Le vignoble girondin réduit de 8 000 à 12 000ha

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune | Brèves 2





ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile