Alain Rousset face au malaise des personnels de la Nouvelle-Aquitaine


Le président de la nouvelle région annonce des "mesures fortes" pour désamorcer les inquiétudes


Alain Rousset (DR)
Alain Rousset (DR)
Les "régio-sceptiques" ne seront pas surpris de ce qui arrive aux personnels de la Nouvelle-Aquitaine: on s'inquiète à tous les étages, et le président Rousset reconnaissant l'existence du malaise, annonce des mesures pour éteindre le feu qui couve. On avait pas beaucoup entendu les personnels au moment de la découpe des grandes régions, mais un an après les langues se délient.
Lu sur le site FSU:" Les assemblées générales intersyndicales tenues les 5 et 6 janvier sur les sites de Bordeaux, Limoges et Poitiers, ont permis de confirmer ce que l’ensemble des représentants du personnel tentent d’expliquer à l’Autorité territoriale depuis un an déjà : les agents de la Région sont inquiets, insuffisamment informés, très peu entendus, et, à force, en colère".
Et d'appeler les agents à boycotter les voeux du président sur les trois sites. Ainsi un appel au rassemblement des agents était lancé pour:
le 9 janvier à Poitiers, le 11 janvier à Limoges, et le vendredi 13 janvier, à Bordeaux, sur le parvis de l'Hôtel de Région à 12H.
Les personnels, selon les syndicats, réclament "un service public de qualité et de proximité, une administration qui fonctionne,l’égalité entre les agents, la transparence, l’harmonisation par le haut des droits sociaux, être consultés, informés, respectés...."

Communiqué de la grande Région: "ne pas confondre vitesse et précipitation"

Après le rendez-vous des voeux de Poitiers, la Nouvelle-Aquitaine annonce "des mesures fortes" dans un communiqué dont nous publions de larges extraits:
"Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Pierre Chéret, questeur, comprennent et entendent le malaise exprimé par les agents de la collectivité et certaines revendications avancées. La fusion de trois grandes collectivités est un exercice inédit et, à ce titre, exige ne pas confondre vitesse et précipitation et donc prendre du temps (...)
Après une 1ère année largement consacrée à la stabilisation budgétaire, et au simple fonctionnement de la Région avec 2 716 délibérations votées en Commission permanente, toutes les forces nécessaires vont maintenant être déployées dans le projet de l'administration, la mise en œuvre de l'organisation et l'accompagnement des agents et les négociations sur les conditions d'emploi.
Ainsi, les mesures suivantes vont être mises en place :
-La consolidation de la cellule Ressources Humaines dédiée à l'accompagnement des agents ;
-La mise en place rapide de chargés de mission « accompagnement » au sein de chaque pôle ;
- Un accompagnement des agents qui souhaitent une mobilité professionnelle ou géographique afin que chacun trouve sa place et que ses compétences soient valorisées;
- Le renforcement du plan de formation déjà initié afin de s'assurer que l'ensemble des agents puisse élargir le champ de leurs compétences et/ou se former à de nouveaux métiers
- L'ouverture du cycle de négociation sur les conditions de travail (régimes sociaux, horaires de travail, régimes indemnitaires) avec les organisations syndicales dès jeudi 12 janvier, à l'occasion du comité de dialogue social qui doit aboutir à la signature d'un accord de progrès social;
- La mise en place de nouveaux outils pour favoriser les échanges entre les sites et améliorer le fonctionnement interne : réseau social interne, plateforme collaborative, systèmes de messagerie et de serveurs communs.
En parallèle, l'organisation se poursuit avec le processus de nomination des chefs de service qui sera lancé très prochainement, avec les jurys qu'ont souhaité les organisations syndicales.
« La restructuration en profondeur de notre institution prendra encore du temps, mais ces mesures opérationnelles au service des agents vont dans le bon sens...."

 
Mercredi 11 Janvier 2017

Lu 359 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 29 Novembre 2017 - 17:58 Le "oui" franc et massif de l'Occitanie à la LGV

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com