Connectez-vous


CEVA-Biovac:autovaccins en Pays de la Loire



Le groupe CEVA, ancré à Libourne (Gironde) allié à Biovac, renforce sa place de leader dans le domaine des autovaccins destinés à la protection des espèces animales. Il vient en effet d'inaugurer à Beaucouzé, près d'Angers en présence d'Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine et de Christelle Morançais, présidente de la région Pays de la Loire son premier site de référence européen pour la conception et la fabrication industrielle d’autovaccins bactériens (notamment pour les filières porcs et volailles).
Un projet innovant de plus de 8 millions d’euros qui confirme l'engagement de Ceva pour une meilleure prévention de la santé animale et une réduction de l'utilisation des antibiotiques.
Ceva Biovac s’est doté des technologies pharmaceutiques les plus performantes apportant une sécurité optimale et répondant aux exigences normatives et réglementaires européennes (BPF1) et internationales (GMP2). Il bénéficie d’un outil de production digne des plus grands laboratoires pharmaceutiques, appliqué à une fabrication sur-mesure, offrant une flexibilité de taille de lots (1 à 200 L) et une capacité de production de 300 lots/semaine.
Les vaccins et notamment les autovaccins sont la principale alternative à l’utilisation des antibiotiques pour lutter contre les bactéries pathogènes. Sur la base d’un prélèvement de bactéries réalisé par le vétérinaire sur l’animal atteint d’une pathologie infectieuse, Ceva Biovac isole les agents pathogènes pour produire un lot spécifique de vaccin sur mesure, dans des délais particulièrement courts d’environ 5 semaines. Il est ensuite administré aux animaux de l’élevage en question, sous le contrôle d’un vétérinaire.
Loin de remplacer la vaccination traditionnelle, il fonctionne avec elle sur un mode complémentaire là où il n’existe pas de vaccins disposant d’une autorisation de mise sur le marché.
Au cours de la conférence de presse, on a appris que CEVA contribue par ce moyen à la sauvegarde des albatros de l'Ile Amsterdam, lesquels, réduits à quelques centaines, sont menacés par des bactéries. Les autovaccins pourraient-ils s'appliquer à la médecine humaine, notamment contre le corona virus comme l'a demandé Alain Rousset? Non, ont répondu les dirigeants de CEVA. Le président aquitain n'en a pas moins rappelé son souhait de voir se rapprocher des deux médecines dans "une seule santé".

(Vidéo réalisée avec les images de la visioconférence)
Mardi 29 Septembre 2020

Lu 105 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







Notre merle moqueur....

Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur
Mais il est bien court le temps des cerises.....


Celui-là ne chante pas mal!
(vidéo également en page d'accueil)

17/04/2020



Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018