CIFOG:plaidoyer pour le foie gras



Illustration CIFOG (DR)
Illustration CIFOG (DR)
Extraits d'un communiqué du CIFOG:
L’Interprofession du foie Gras – CIFOG – dénonce la nouvelle campagne des militants végans contre le foie gras. L’objectif de ces extrémistes est connu : il s’agit de mettre fin à la consommation de produits animaux sous toutes leurs formes en supprimant la liberté de choix des consommateurs. Leurs actions ont une seule et même finalité : convertir la société au véganisme en interdisant toute forme d’élevage. Comme à leur habitude, les militants manipulent donc des images pour créer des montages anxiogènes et diffuser de fausses informations qui ne correspondent en rien à la réalité des modes d’élevage de la filière.
L’engraissement est en effet une pratique traditionnelle parfaitement maîtrisée par les professionnels de la filière française, qui respecte le bien-être des animaux et ne génère pas de souffrance animale. L’engraissement des canards mâles et femelles se réalise de la même façon et reproduit rigoureusement le même phénomène naturel d’engraissement des palmipèdes qui ont la capacité de stocker la graisse dans leur foie selon le même mécanisme observé chez les oiseaux migrateurs. Mâle ou femelle, les palmipèdes ont exactement cette même capacité physiologique !

Mais, les Français ne se laissent pas tromper par des extrémistes végans, les récents chiffres le prouvent. D’après la dernière enquête en date menée par CSA sur le sujet, plus de 9 Français sur 10 déclarent consommer du foie gras et ils étaient même déjà près de 7 sur 10 à avoir prévu, dès novembre, d’en consommer à Noël !
Les Français sont même plus de 7 sur 10 à s’accorder à dire que le foie gras est forcément issu d’un animal en bonne santé.
Les professionnels ont à cœur de faire connaître la réalité de leurs bonnes pratiques au grand public. C’est pourquoi ils proposent des Journées Portes Ouvertes depuis 4 ans dans le cadre des Journées du Patrimoine. Une opération transparence qui a déjà permis à de nombreux Français de constater d’eux-mêmes les bonnes pratiques des professionnels de la filière foie gras.
L’Interprofession rappelle que le foie gras est officiellement reconnu « patrimoine culturel et gastronomique protégé en France », reconnaissance déclarée après examen des études scientifiques attestant du respect des animaux.
Un geste d’expert : l’engraissement résulte d’un geste précis et délicat, transmis par les aînés dans le cadre d’un système de parrainage. Le procédé requiert en effet un grand professionnalisme et une parfaite connaissance des ani¬maux. D’une courte durée de 10 à 14 jours, l’engraissement peut être assuré par l’éleveur qui a pris soin des animaux pendant la phase d’élevage ou peut être confié à un autre éleveur spécialisé. L’alimentation assistée manuelle se fait à l’aide d’un embuc adapté à l’anatomie de l’animal. Ce geste ne dure que 4 secondes !


Mercredi 21 Décembre 2022

Lu 206 fois


Notez

Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 28 Septembre 2022 - 19:51 Jean-Luc Gleyze:"un carnaval de Venise financier"

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune





ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile