Ces châteaux qui proposent une course aux œufs de Pâques



Château de Mongenan (Gironde)

PH DR
PH DR
La Course de Mongenan est destinée à tous les amateurs de chocolat de 1 an à 99 ans . Elle demande une grande préparations aux chats de la maison qui ont la charge de présider à la composition des paniers de friandises qui comprennent figurine, œufs et bombons. En revanche, leur aide n’est pas souhaitée pour la préparation du goûter offert aux concurrents et aux supporters car ils ont été surpris à plusieurs reprises goûtant les canapés préparés pour le cocktail suivant les conférences dominicales.
Le dimanche de Pâques, l’ouverture des portes se fera à 14 h 30. Les enfants recevront un numéro et devront trouver le panier portant le même numéro. Un goûter leur sera servi ensuite permettant à leurs parents de déguster les vins de la propriété.
Attention : la visite du musée ne sera possible qu’après toutes ces réjouissances qui permettront, s’il fait beau, de passer un joyeux dimanche de Pâques.

  • Renseignements : château de Mongenan, Portets, 05 56 67 18 11, entrée 10 € pour les grandes personnes, 3€ pour les petites personnes.

Château de Fals (Lot-et-Garonne)

PH DR
PH DR
"Une chasse aux œufs de Pâques au Château de Fals, dans le but de mettre en valeur notre précieux patrimoine culturel tout en offrant une expérience ludique et enrichissante à nos visiteurs. Cette chasse aux œufs se déroulera le dimanche 31 Mars de 14h à 17h et le lundi 1er Avril 10h à 12h & 14h à 17h dans le parc du château, offrant ainsi un cadre historique et pittoresque pour cette tradition bien-aimée de Pâques" explique Emmanuel Guépin.
Nous croyons que cet événement représente une opportunité unique de célébrer notre patrimoine local tout en créant des souvenirs inoubliables pour les familles qui nous rendront visite.

Cluedo gourmand aux Jardins d'Eyrignac (Dordogne)

PH DR
PH DR
A l’occasion du week-end de Pâques, Eyrignac & ses Jardins proposera une sortie familiale, ludique et gourmande devenue incontournable en Dordogne : le Cluedo de Pâques. Il aura lieu le dimanche 31 mars et lundi 1er avril avec de nouvelles énigmes, élaborées pour tous les âges : à chacun son parcours et son enquête « gourmande » et passionnante ! Vaste terrain de jeu idéal pour ces enquêtes, les jardins d’Eyrignac cacheront un incroyable trésor de Pâques, tout en chocolat. Aux visiteurs de le retrouver !
Dès le 8 avril, début des vacances de Pâques, une toute nouvelle exposition de sculptures sera inaugurée dans les jardins. Les créations du sculpteur basque Ariel Elizondo seront à l'honneur cette année.



FLORENCE MOTHE NOUS CONTE L'ORIGINE DE LA COURSE AUX OEUFS

Dans la religion chrétienne, Pâques correspond à la résurrection du Christ. Dans le judaïsme, Pessa’h célèbre l’Exode hors d’Égypte du peuple Juif, avec le passage par la mer Rouge. L’œuf est un motif mythologique qui est présent dans presque toutes les civilisations dont certaines prétendent même que le monde est né de l’œuf. La coutume d’offrir des œufs de Pâques est très antérieure au christianisme et semble être née en Afrique australe où des œufs d’autruche décorés ont été retrouvés, datant de 60 000 ans avant J.C. Les Egyptiens s’offraient des œufs de poule décorés en gage de porte-bonheur et de renouveau. C’est tout naturellement que les chrétiens coptes dès la fin du V° siècle reprirent la tradition en souvenir d’un œuf rouge, pondu selon la légende par une poule sacrée pour annoncer la naissance de l’Empereur Alexandre Sévère au début du III° siècle. La religion catholique interdisait au Moyen-Age la consommation des œufs pendant le carême que l’on était ravi de les déguster en grande quantité le jour de Pâques.
Louis XIV, qui était fou de symbolique, prit le premier l’habitude de faire réaliser de grandes corbeilles d’œufs dorés pour les offrir aux courtisans et aux serviteurs de Versailles. Louis XV améliora la tradition en faisant peindre pour ses amis intimes des œufs recouverts de vernis Martin par Watteau et Lancret. Le peuple destinait au Roi le plus gros œuf pondu dans le royaume et le Roi gagna parfois lui-même son propre concours grâce aux autruches de la ménagerie de Versailles.
A la fin du XIX° siècle, le Tsar Nicolas II prit l’habitude de commander à l’orfèvre français Fabergé des œufs extraordinaires. Une collection de ces merveilles a été exposée pour la première Course aux œufs de Pâques au château de Mongenan.

Lundi 25 Mars 2024

Lu 416 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 20 Mars 2024 - 16:48 La Caisse d'Epargne aide les jeunes

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune | Brèves 2





ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile