Connectez-vous


Et si l'abstentionniste se réservait pour 2012?

Par Gilbert Garrouty



Une majorité silencieuse-On a beau ressasser ceci et cela, l'étrange et sans doute inquiétant grand gagnant de ces élections cantonales excessivement politisées est l'abstentionniste. En dépit des appels incertains, c'est vrai, au "front républicain", et de la tentation du Front National, il n'a pas plus bougé ce dimanche que lors du précédent. On peut considérer qu'il a commis une erreur, et lui reprocher d'oublier que la démocratie ne s'use que si l'on ne s'en sert pas, mais la vérité est qu'il ne croit plus en la capacité des hommes et des femmes politiques de changer les choses. Un comportement inconscient et irresponsable sans doute, mais cette majorité du peuple -car s'en est une-préfère laisser à la minorité le soin de s'occuper de ses affaires.
Comme les élites- Ce peuple que certains habillent de populisme, rejoint ainsi la pensée des élites surdiplômées qui savent bien qu'aujourd'hui rien d'important ne se décide au niveau du canton, du département, et même de Paris. Nous vivons une époque où l'économique gouverne tout. Or, ce pouvoir n'est-il pas dans les mains de grandes entreprises, dont certaines devenues multinationales, se moquent des malheurs du pays? Quant au pouvoir de battre monnaie et d'agir sur celle-ci, la France y a renoncé... Mais cette réflexion s'attacherait plutôt au débat se rapportant aux présidentielles, et elle ne devrait pas intervenir, ou bien peu, à l'occasion d'élections cantonales. Mais qui a parlé du canton et du département ces dernières semaines?
2012 en point de mire- Le système -c'est à dire la proximité du rendez-vous national imposé par la réduction du mandat présidentiel à 5 ans voulue par Nicolas Sarkozy- a contribué à politiser campagne et commentaires. Le président récolte en quelque sort ce qu'il a semé. L'UMP va-t-elle encore longtemps se contraindre à le suivre? Après le sondage grandeur nature des cantonales, et le résultat catastrophique de celui d'un institut, certains vont commencer à se demander si le choix d'un autre candidat à la présidentielle n'est pas préférable. Mais que fera le peuple boudeur des urnes en 2012? Il n'est pas impossible qu'il attende le rendez-vous pour avoir l'impression de voter utile...
Dimanche 27 Mars 2011

Lu 665 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune









Notre merle moqueur....

Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur
Mais il est bien court le temps des cerises.....


Celui-là ne chante pas mal!
(vidéo également en page d'accueil)

17/04/2020



Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018