Insécurité routière: choses vues dans le Midi (et ailleurs)



Copie d'écran vidéo Sécurité Routière
Copie d'écran vidéo Sécurité Routière
Les chiffres des accidents mortels de la route ne sont pas bons:+19,2% en juillet. Le ministère de l'Intérieur invoque la surcharge touristique de la France, l'impact des accidents imputables aux deux roues, le non respect des règlementations, en particulier des limitations de vitesse, l'alcool, les stupéfiants....De toute évidence il y a un peu de tout ceci. Cependant lorsque une ministre prévoit de dépénaliser la conduite sans permis et sans assurance, ce n'est pas une incitation à la bonne conduite qui est donnée par le gouvernement. Remplacer les peines de prison par des amendes ne saurait instaurer le même signal. D'autant que les conducteurs sans permis et sans assurance ne disposent pas, bien souvent, des moyens de les payer, ce qui signifie qu'ils persisteront dans l'illégalité.
Pour réduire de 50% en 2020 le nombre des morts sur les routes, il va falloir trouver autre chose. On envisage tout un arsenal de mesures restrictives, ainsi que le renforcement du parc de radars. Les radars! L'instrument miracle de sécurité! En réalité la stratégie de la sécurité routière par le couperet du radar et de l'argent vient d'atteindre ses limites. Ce serait plutôt le sérieux, la sagesse du chauffeur qu'il faudrait retrouver. On peut aussi se demander si une automobile, une moto peuvent être mises entre toutes les mains. Peut-être faudrait-il instaurer un véritable contrôle de la capacité des individus à les piloter, et tirer un trait sur le moteur pour tous.
Nous venons personnellement de parcourir 1500km dans le sud de la France, dont une partie dans le Vaucluse. L'occasion de voir un peu de tout: non respect des 130 km sur l'autoroute (nombre de véhicule vous doublent à 160km/h, ou plus) et les fous de la vitesse se suivent en file de canards sans respecter les distances. Les poids lourds se doublent parfois en écart de saut de lapin. Vu plusieurs fois des voitures arrêtées pour cause de panne sur la voie d'arrêt d'urgence de la Languedocienne. Etaient-elles en état d'affronter vitesse et canicule? Revenus stagnant, chômage n'incitent pas aux révisions d'avant vacances.
Dans les agglomérations, la succession de ralentisseurs trop hauts, agacent. On les passe en préservant ses amortisseurs et son dos, mais derrière vous, un véhicule qui ne craint plus rien (son chauffeur aussi) vous double sur le monticule en vous faisant un pied de nez. Doublé aussi en respectant le 50Km/H. Plus loin, vous respectez un stop. Trop lent pour le véhicule qui suivait qui vous "grille" sur votre droite d'un grand coup d'accélérateur. Un autre jour, spectacle désolant d'une voiture écrasée qui a fait plusieurs tonneaux et défoncé le mur du jardin d'un particulier. La folie de la vitesse encore. Ramener les limitations à 80km/heure? En supposant que cette mesure puisse servir à quelque chose, encore faudrait-il pouvoir la faire respecter. Et pour cela il n'y a que le gendarme, le vrai, que l'on de voit plus guère le long des routes. Lequel depuis la terre, ou depuis le ciel, pourrait très bien détecter les fautes de conduites, celles que ne sanctionneront jamais les radars....Mais où est-il ce gendarme? est-il en nombre suffisant?
Gilbert Garrouty

Jeudi 13 Août 2015

Lu 279 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018