Connectez-vous


John Bost le fondateur de l'asile de La Force


John Bost : des salons parisiens aux asiles de La Force en Bergeracois, le dernier ouvrage de Jean-Philippe Brial


Photo René Delon
Photo René Delon
Bergeracois, Jean-Philippe Brial-Fontelive écrit régulièrement des ouvrages consacrés à sa ville et sa région. Rappelons qu’il a publié, entre-autres, en 2006 "Bergerac de plume en plume, parcours libre et chemins croisées», en 2008 "Histoires mémorables, chronique de la vie bergeracoise 1920-1965", en 2011 "La Véritable Histoire de Cyrano de Bergerac", en 2013 "Bergerac en Périgord pourpre entre vignoble et bastides", en 2016 "Le Grand Salvette, histoire du barrage éclusé de Bergerac", et en 2017 un ouvrage sur Samuel Pozzi.
Cette fois, avec John Bost, il s’intéresse à un autre illustre personnage du Bergeracois, mais il nous confie qu’il travaille déjà son prochain livre qui sera consacré à son arrière-grand-père Jules Brial et la guerre du Mexique !
John Bost – Il est né le 4 mars 1817 près de Berne en Suisse. Dès son plus jeune âge, il a souffert de fièvre cérébrale nuisant à sa scolarité. Son absence de diplômes ne lui permet pas de rejoindre l’église réformée nationale. Élève de Liszt et de Chopin, John Bost était un pianiste surdoué et promis à un brillant avenir de concertiste. Mais, s’il fut d’abord séduit par le mode de vie de la bourgeoisie parisienne qu’il fréquentait au milieu du XIXe siècle, il découvre vite l’envers du décor, la misère la plus grande et abandonne son projet initial de carrière musicale pour devenir pasteur, à l’instar de son père et de plusieurs de ses frères. C’est ainsi qu’il rejoint et anime l’église libre de La Force, commune proche de Bergerac

La Force en 1848

Avec l’appui de ses paroissiens et la participation de nombreuses communautés évangéliques françaises et surtout britanniques, c’est à La Force qu’il fonde en 1848 une première structure « La Famille », orphelinat se voulant à la fois un refuge et maison d’éducation réservé aux jeunes filles. Mais pour répondre à son engagement «Ceux que tous repoussent, je les accueillerai au nom de mon Maître », il ouvre huit autres asiles destinés à accueillir les plus malmenés jusqu’à sa mort en 1881.
La Fondation John BOST est une institution protestante à but non lucratif créée en 1848 et reconnue d’utilité publique depuis 1877. L’institution a une vocation sanitaire et médico-sociale et se situe dans le cadre des prises en charge de moyenne et longue durée. C’est l’œuvre majeure du protestantisme français au XIXe siècle par son rayonnement national et européen et par le nombre de personnes accueillies.
R.D.
Plus d’information sur la Fondation John Bost et son Musée
Le livre : John Bost, "Des salons parisiens aux Asiles de Laforce en Bergeracois" de -Philippe Brial Fontelive, Les Editions du Grand Salvette, ISBN 979-10-94764-11-4, 183 pages, août 2020, 19 €
Plus d’informations sur les éditions du Grand Salvette

Notre photo : Jean-Philippe Brial en séance de dédicaces à la librairie Montaigne, Bergerac le 26 septembre


Samedi 26 Septembre 2020

Lu 420 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 18:21 Michel Pastoureau Prix Montaigne 2020

Mercredi 30 Septembre 2020 - 20:21 Quand Jean-Luc Gleyze se livre

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune









Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile