L'Académie Nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux fête ses 300 ans



L'Académie Nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux fête ses 300 ans
L 'Académie Nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux va fêter en grande pompe ses 300 ans en recevant les 3, 4 et 5 octobre près de 200 académiciens venus de la France entière. Fondée en 1712, elle s'impose, aux côtés de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux, comme la plus ancienne institution bordelaise. L'Académie, qui eut à plusieurs reprises Montesquieu comme directeur, a accueilli dans ses rangs, depuis sa création, un grand nombre de savants, physiciens, médecins, lettrés et artistes. Aujourd'hui composée de 40 Académiciens, hommes et femmes, elle s'apprête à recevoir ses confrères des Académies de province les 3, 4 et 5 octobre autour du thème « Les défis du XXIème : comment Bordeaux et l'Aquitaine s'y préparent ? ». Une manifestation qui permettra aussi de revenir sur le potentiel viticole, industriel, aérospatial et culturel de la région Aquitaine.
En complément de cet événement, l'Académie et la Bibliothèque de Bordeaux ont mis sur pied une exposition virtuelle intitulée « Sciences, Arts et Compagnie », qui vise notamment à transmettre à un large public de Bordelais et de curieux, les activités méconnues de l'Académie.
Trois jours de conférences et de visites- Les sages bordelais ont établi un programme riche et varié à l'attention des quelque 200 Académiciens attendus. Le 3 octobre, après une visite pédestre au cœur de la capitale girondine, les Académiciens seront accueillis à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux. Temps fort de l'événement, ils participeront l'après-midi à une séance solennelle marquée par les interventions de Jean-Pierre Poussou, président de l'Académie, de Alain Juppé, maire de Bordeaux, protecteur de l'Académie, et de Pierre Nora, historien et membre de l'Académie française. La cérémonie, qui se tiendra au Grand Théâtre de Bordeaux, se prolongera par un concert donné par l'ensemble Sagittarius, sous la direction de l'académicien Michel Laplénie.
S'en suivra, le 4 octobre, à l'Ecole Nationale de la Magistrature puis à l'Hôtel de Région, une série de conférences sur les thèmes des défis naturels et techniques (les risques naturels, l'espace, les neurosciences ...) et des défis humains et sociétaux (la recherche, la démographie...), tous appliqués à l'Aquitaine.
Le dernier jour de célébration, le 5 octobre, sera marqué par l'organisation de visites aux quatre coins de la Gironde, sur des lieux évocateurs de l'histoire et des ressources régionales : du Château de la Brède (demeure de Montesquieu), au Centre d'études scientifiques et techniques d'Aquitaine au Barp (berceau du Laser Mégajoule), en passant par le domaine de François Mauriac à Malagar, et les sites d'Herakles (anciennement Snecma) et de Dassault Aviation. Cité du vin oblige, le tricentenaire se clôturera par la découverte du Château Haut-Brion (Pessac). A noter enfin que l'Académie publie à à l'attention des participants au tricentenaire et des Bordelais, un livre souvenir intitulé « Un passé qui éclaire l'avenir 1712-2012 », rédigé par ses membres.




Lundi 24 Septembre 2012

Lu 602 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Samedi 9 Décembre 2017 - 17:35 Johnny Halliday:l'ultime voyage

Mercredi 6 Décembre 2017 - 12:11 Adieu Johnny... ce qu'on ne verra plus

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com