L'Aquitaine fait son show à Paris



Guy Saint-Martin,Miss Aquitaine, Alain Rousset, Raymond Girardi (Ph Paysud)
Guy Saint-Martin,Miss Aquitaine, Alain Rousset, Raymond Girardi (Ph Paysud)
Le problème avec les salons de l’agriculture, c’est que les années risquent de se suivre et de se ressembler. Animaux, stands des régions, visites d’hommes et de femmes politiques… Chaque millésime apporte son contingent, et les anciens tels que nous même, ou le Lot-et-Garonnais Guy Saint-Martin qui en est à son 53e SIA, peuvent mesurer ressemblances et différences. L’édition 2011 est à inscrire dans la liste des salons sur lesquels plane une ambiance de campagnes, non pas faite de plaines et de coteaux, mais de caractère électoral. Les cantonales sont proches, et la présidentielle pas si loin. Il apparaît ainsi que nombre de prétendants ne répugnent pas aller à cette rencontre de la France des terroirs que Christian Jacob a placée dernièrement sous les feux de l’actualité. Mais telle est la vie républicaine…
Ce mercredi Martine Aubry a commencé sa tournée entourée de la tourmente des caméras, dès l’ouverture des portes, au milieu des animaux exposés, rejoignant bientôt le pavillon régional où l’attendait le président de l’Aquitaine et des régions de France Alain Rousset. Accompagnée du député de la Dordogne et chargé des questions agricoles du PS Germinal Peiro, elle s’est contentée d’un bref échange avec le président aquitain avant de se laisser entraîner vers le cercle culinaire ou Vincent Poussard lui a offert une brouillade de truffes du Périgord à déguster.

Pour de l'agriculture durable

Face à la presse (ph Paysud)
Face à la presse (ph Paysud)
Une fois de plus cette journée de l’Aquitaine au SIA aura fait ressortir tout l’effort de promotion que consent la région à un secteur pour lequel le Président Alain Rousset de cache pas sa sympathie. Au cours d’une rencontre avec la presse à laquelle participaient également Jean-Pierre Raynaud vice-président, et le président du SIAD ( Salon de l’Agriculture Durable) d’Agen Yves Bertrand, il a notamment évoqué le pari de l’Aquitaine de développer un modèle d’agriculture incluant ces nouveaux critères. Yves Bertrand souligne pour sa part les impératifs de rassemblement et d’échanges entre les diverses formes d’agriculture, et le rôle qu’est appelée à jouer l’agriculture en matière d’énergie, de puis la production à la consommation.. Pour sa part Alain Rousset a déploré la trop forte puissance de la grande distribution en France, et annoncé un projet se rapportant au développement des circuits courts qui va bénéficier (avec une contribution du FEDER) d’une aide de 5 millions d’euros.
Les réceptions sur le stand de l’Aquitaine, ont permis à Raymond Girardi (conseil général de Lot-et-Garonne) d’évoquer le centenaire des appellations viticoles de Lot-et-Garonne, et la récente accession au titre des vins du Bruhois.
Côté dégustations, l'on aura apprécié les premières fraises du Lot-et-Garonne, mais aussi d’autres spécialités, ainsi que le savoir faire des étudiants de l’école hôtelière de Talence. Et le beau sourire de la belle Clémence Thill, Miss Aquitaine.


Quand Martine Aubry passe par l'Aquitaine...

Jeudi 24 Février 2011

Lu 1368 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 29 Novembre 2017 - 17:58 Le "oui" franc et massif de l'Occitanie à la LGV

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com