La filière bois sur un mouvement porteur


Selon un sondage CSA les Français plébiscitent l'utilisation du bois dans la construction. La filière bois prête à relever le défi


Luc Charmasson président du Comité stratégique de la filière bois (DR)
Luc Charmasson président du Comité stratégique de la filière bois (DR)
Le bois a le vent en poupe selon les résultats d'un sondage CSA que vient de présenter en conférence de presse la filière bois. Des résultats aux allures de plébiscite en faveur de ce matériau renouvelable puisque les chiffres de réponses favorables dépassent parfois les 90%. On regrette toutefois de ne pas trouver, en matière de construction individuelle, le pourcentage de ceux prêts de choisir de leur plein gré le bois plutôt que le traditionnel. Ce sont en fait les législations et réglementations nationales et européennes (RE2020) qui vont y inciter. De la sorte les acteurs de la filière prévoient que la part du bois, à l'horizon 2030, sera passée de 7% aujourd'hui à 30%. Les 50% pourraient être atteints en 2050. Il conviendrait toutefois de mieux savoir de quoi on parle: construction totalement de bois ou alliance avec les matériaux traditionnels? Le sondage n'aborde pas non plus la question de la confiance quant à la longévité, sécurité, et sûreté de l'investissement, des qualités jusqu'ici détenues par la pierre.
Quoi qu'il en soit les Français, selon ce sondage CSA, se mettent à aimer le bois. On note par exemple:
  • Ils sont plus de 8 sur 10 (82 %) à faire confiance à la filière pour sa capacité à réduire les émissions de CO2 du secteur et ainsi contribuer à la transition écologique en France. Ils sont même 74 % à juger le bois trop peu présent dans les constructions, estimant que la part actuelle de 8 à 10 % consacrée à ce matériau n'est pas suffisante pour réduire l'impact carbone du secteur du bâtiment
.
  • 94 % de la population estime qu'il faudrait davantage prendre en compte l'impact environnemental des matériaux utilisés dans la conception des constructions. Le secteur du bâtiment est en effet le deuxième secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre
  • La présence de bois a une influence positive dans le choix d'une location pour 75 % des sondés et ce chiffre grimpe à 80 % lorsqu'un achat est évoqué. 57 % se disent même prêts à consacrer un budget plus important pour l'acquisition d'un bien immobilier comportant du bois
  • La RE 2020 - réglementation visant à réduire l'empreinte carbone du secteur du bâtiment en favorisant l'utilisation des matériaux biosourcés comme le bois dans les constructions est encore méconnue de 78 % des Français, ils sont 92 % à l'approuver une fois informés de ses objectifs. La filière bois, qui soutient cette réglementation, a lancé en février son « Plan Ambition Bois Construction 2030 » pour accompagner son entrée en vigueur, accélérer la réduction de l'empreinte carbone de la construction et soutenir la relance avec le bâtiment durable.


Mercredi 5 Mai 2021

Lu 198 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune










Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile