Connectez-vous

Le regard vers l'Amérique de la Nouvelle-Aquitaine agricole



Pendant la conférence de Sophie Devienne (ph Paysud)
Pendant la conférence de Sophie Devienne (ph Paysud)
On reparle de réforme de la PAC (Politique Agricole Commune) à l'horizon 2020. La profession agricole se prépare à cette échéance qui sera un rendez-vous capital en s'efforçant de tirer la leçon des expériences passées, et de faire intégrer les évolutions jugées utiles
.
Une démarche amorcée par la chambre régionale d'agriculture de la Nouvelle-Aquitaine qui couvre la région agricole le plus importante d'Europe, en organisant une journée d'études sur "la régulation des marchés et la gestion des risques" (à Bordeaux Sciences Agro). Un thème doublé du malaise actuel. Crise des marchés, filière laitière en difficulté, influenza aviaire qui n'en finit pas dans de sud-ouest...
Aussi, d'entrée, le président de la chambre régionale, Dominique Graciet, ne relevait pas le moral des troupes en évoquant "une agriculture perturbée et en détresse" et en citant des statistiques de revenu qui compromettent l'investissement. S'ajoutent à tout cela les conséquences de la démographie qui vont provoquer une nouvelle vague de concentration des exploitations. La PAC est de toute évidence à repenser.
UN SOUTIEN CALE SUR LE MARCHE

Il était donc utile de voir ce qui se fait ailleurs, en particulier de l'autre côté de l'Atlantique, tant il est vrai que l'Europe transpose -généralement avec du retard- sur son terrain ce qui se pratique aux Etats-Unis. C'était ce qui était demandé à Sophie Devienne, enseignante-chercheuse à AgroParisTech. Celle-ci a remarquablement présenté et décrypté les diverses étapes de la politique agricole américaine. Celle-ci continue de soutenir les prix des grandes productions -mais en fonction de l'évolution des cours des marchés- et met en oeuvre un système d'assurance-récolte subventionné par le gouvernement fédéral.
Différence fondamentale avec l'Europe et la France, l'opinion est favorable à la formule. Le citoyen américain n'oublie pas l'Histoire et sait d'où il vient. Mais dans ce pays comme ailleurs, la technologie va encore modifier la donne:drones, tracteurs de 560Cv, GPS, semoirs de 48 rangs, OGM... Chaque actif pourra cultiver 800 à 1000 ha... Cependant, parallèlement, le département de l'agriculture met en oeuvre un programme de proximité (dont de l'agriculture bio) avec l'objectif de créer 100 000 emplois en 10 ans. Autre spécificité de la politique agricole américaine:elle intègre l'aide alimentaire et attribue des tickets aux pauvres. Plus de 44 millions de personnes en bénéficient.
Dans ses conclusions Sophie Devienne met en garde contre le danger d'opter uniquement pour "un système assurantiel", celui-ci n'apportant pas de garantie de revenu véritable
.
Au cours des tables rondes qui ont suivi Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA, évoquait les formules en place, et les avancées envisagées, soulignant notamment que l'Europe devrait être plus ambitieuse dans le domaine de la politique sanitaire. Il abordait également les thèmes de l'assurance et de la stabilisation du revenu. On notera aussi que cette journée de travail voyait la participation de Jean-Pierre Raynaud, vice-président de la région, et désormais président de la Commission agricole des Régions de France. Les régions sont gestionnaires du "2e pilier de la PAC". Il a notamment confirmé l'objectif d'harmoniser les politiques au niveau de la Nouvelle-Aquitaine.
Gilbert  Garrouty

La table ronde sur les besoins des agriculteurs (ph Paysud)
La table ronde sur les besoins des agriculteurs (ph Paysud)
Mardi 14 Février 2017

Lu 519 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune






Funny Girl arrive à Paris

La célèbre comédie musicale américaine "Funny Girl" représentée pour la première fois à Paris -Théâtre Marigny-dans une nouvelle production. 60 représentations exceptionnelles du 7 novembre 2019 au 5 janvier 2020.
Livret : Isobel Lennart
Lyrics : Bob Merrill
Musique : Jule Styne
Mise en scène et Chorégraphie : Stephen Mear
Décors et Costumes : Peter McKintosh

Avec Christina Bianco, Ashley Day, Rachel Stanley, Matthew Jeans, Mark Inscoe, Ashley Knight, Shirley Jameson, Jessica Buckby, Isabel Canning, Joanna Goodwin, Jinny Gould, Jennifer Louise Jones, Jessica Keable, Billie Kay Gabby, Antrobus Emily Ormiston, Matthew John Gregory, Ben Oliver, Oliver Tester, Emma Johnson, Josh Andrews
  • Créés sur scène en 1964 puis à l’écran par Barbra Streisand, les tubes de Funny Girl sont nombreux. On peut découvrir pour la première fois à Paris ce show musical légendaire dans une nouvelle production du Théâtre Marigny. Musique, Danse, Emotion… Impossible de résister à l’histoire à la fois drôle et romanesque de Fanny Brice, la star des Ziegfeld Follies !


22/10/2019



Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018