Les constructeurs de maisons individuelles espèrent "avoir touché le fond de la piscine"



Avec ph Canal Com
Avec ph Canal Com
La construction de maisons individuelles va-t-elle connaître un frein à la descente aux enfers? Après trois années consécutives de baisse, les constructeurs de maisons individuelles en Aquitaine espèrent limiter le recul des mises en chantier en 2014. Mais ce ne serait pas pour autant l'embellie. C'est ce qui ressort des dernières instances de l'UMF (Union des Maisons Françaises d'Aquitaine). Le président de cette organisation professionnelle, Didier-Paul Armand, et les constructeurs dressé un bilan de l'évolution du marché teinté d'un certain espoir.
"En 2012, affirmé le président de lUMF, le marché national de la maison individuelle accusait une baisse de 17%. En 2013 nous sommes descendus à -20%, faisant passer le nombre de maisons individuelles construites par an en France de 175 000 à 105 000. Cette baisse va forcément s'essouffler en 2014 si l'on veut tendre vers l'objectif des 500 000 logements supplémentaires annoncé. Nous entrons dans l'ère du logement « besoin » et plus seulement dans celle du logement d'envie... mais le PTZ n'étant guère incitatif, nous devrions connaître encore une baisse de marché de 3 à 5%. Arrivé à ce stade, nous aurons touché le fond de la piscine avec, je l'espère, la faculté de remonter pour retrouver un marché optimiste."


Avec la Fédération du Bâtiment

L'organisation professionnelle a par ailleurs réaffirmé sa volonté de faire entrer sa filière dans la modernité, en s'appuyant sur des technologies maîtrisées ainsi que sur la qualité de ses produits et services. Souhaitant se donner les moyens de rebondir en valorisant la maison individuelle au sein des besoins nationaux de logement, elle a annoncé le renforcement des synergies avec la Fédération Française du Bâtiment, rapprochements déjà initiés en Aquitaine.
Alors qu'il vient d'être reconduit dans ses fonctions pour un troisième mandat de président de l'UMF Aquitaine, Didier-Paul Armand va également diriger le Conseil des régions de l'organisation professionnelle. A ce titre, il va travailler sur un rapprochement avec la Fédération Française du Bâtiment visant à développer au niveau national un pôle logement. Confiant dans le développement de cette nouvelle synergie, « véritable pacte d'avenir », Didier-Paul Armand estime qu'elle devrait offrir de nouvelles perspectives à la maison individuelle.





Lundi 10 Mars 2014

Lu 165 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Vendredi 1 Décembre 2017 - 19:41 Le Grand oral de François Hollande à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com