Connectez-vous


Les deux prix des lecteurs de l'Escale du Livre décernés


Les jurys ont choisi Julia Kerninon et David Diop


Photomontage DR
Photomontage DR
Depuis 17 ans, L'Escale du livre fait découvrir la diversité de la littérature française et étrangère, graphique et jeunesse, et celle de l’édition tant nationale qu’en région, au travers d'un festival littéraire et d'un salon du livre.
En amont de sa prochaine édition, organisée du 5 au 7 avril quartier Sainte-Croix, L'Escale du livre de Bordeaux avait pré-sélectionné cinq romans soumis au vote des deux jurys : Là où les chiens aboient par la queue, d' Estelle-Sarah Bulle (Liana Levi)- Frère d’âme, David Diop (Seuil)- Ma dévotion, Julia Kerninon (Le Rouergue)- Les poteaux étaient carrés, Laurent Seyer (Finitude)-Pense aux pierres sous tes pas, Antoine Wauters (Verdier).
Le Prix des lecteurs 2019 a été attribué à Julia Kerninon pour "Ma Dévotion"(Rouergue). Créé et organisé par l’association Escales littéraires Bordeaux Aquitaine en 2013, le Prix des lecteurs récompense chaque année un roman français, publié à la rentrée littéraire de septembre. Son écrivain doit avoir publié un maximum de 6 romans.
Julia Kerninon est docteur en littérature américaine. Son premier roman, Buvard(Rouergue), a reçu de nombreux prix, dont le prix Françoise Sagan. Le dernier amour d'Attila Kiss (Rouergue) a reçu le prix de la Closerie des Lilas en 2016. Ma dévotion est son quatrième roman.
"Ma dévotion": Quelle est la nature du sentiment qui lia toute sa vie Helen à Frank ? Il faut leurs retrouvailles, par hasard à Londres, pour qu’elle revisite le cours de leur double existence. Elle n’espérait plus le revoir –tous deux ont atteint les 80 ans –et l’on comprend qu’un événement tragique a mis fin à leur relation. Dans un retour sur soi, la vieille dame met à plat ces années passées avec, ou loin, de Frank, qu’elle aida à devenir un peintre célèbre.
Le Prix des lecteurs lycéens revient à David Diop pour Frère d'âme (Seuil). Il s'agit du portrait d’un soldat noir plongé dans les tranchées de 14-18.
David Diop est né à Paris, il a grandi au Sénégal. Il est actuellement professeur de littérature à l’Université de Pau. Il est auteur de nombreux articles sur les récits de voyage et le discours abolitionniste. Son premier roman, L’Attraction universelle est paru aux éditons L’Harmattan.
Frère d'âme: Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l’attaque contre l’ennemi allemand. Les soldats s’élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d’Alfa, son ami d’enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s’enfuit. Lui, le paysan d’Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom.
Lundi 18 Mars 2019

Lu 88 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune










Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018