Les organisations bios vent debout après l'amputation des aides 2014


Stéphane Le Foll concède une aide complémentaire , mais la profession demeure vigilante


Les organisations bios vent debout après  l'amputation des aides 2014
Les organisations de l'agriculture biologique ainsi que France Nature Environnement se mobilisent ce mardi à Paris, ainsi que dans les régions, après la décision du gouvernement de réduire les aides au soutien de 25% sur la programmation 2014. Manifestation à Paris, délégations aux préfectures dans toute la France sont annoncées. La FNAB (Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique) commente: " Le ministre nous parle d'agro-écologie, de plan Ecophyto; de plan "ambition bio" qui fixe comme objectif le doublement des surfaces d'ici 2017, et le ministère réduit sans prévenir son soutien de 25% à l'agriculture biologique, et l'annonce le 7 mars 2015".
Les agriculteurs bios se disent "exaspérés" ces aides étant de caractère agri-environnemental, et inscrites au budget 2014, et "dont le paiement était attendu déjà depuis trois mois". Les producteurs estiment avoir besoin "de lisibilité" et considèrent que "ces aides sont pour la reconnaissance des services environnementaux et sociaux de la bio".
Pour sa part Benoit Hartmann, porte-parole de FNE (France Nature Environnement) note que « cette baisse concerne les aides au maintien au titre de l'année 2014. Elle remet en cause la place qui sera accordée à la bio dans le projet agro-écologique pour la France porté par le ministère de l'agriculture et dans le nouveau plan Ecophyto. Cette coupe gouvernementale, à moins d’être compensée, va empêcher le doublement des surfaces en bio d'ici 2017. Nous demandons au gouvernement de renoncer à cette baisse ou, a minima, d’explorer des pistes de compensation parmi lesquelles le crédit d’impôt."
Les demandes "d'aide au maintien" dans le cadre de la PAC avaient largement dépassé le budget disponible. Le ministère de l'Agriculture affirme que l'aide à l'agriculture bio sera doublé d'ici 2020.
Photo :champ de maïs bio dans le sud-ouest (Capture d'écran vidéo You Tube de Bio d'Aquitaine)

  • Mardi 17 mars 20H: la FNAB salue le succès de l'action dans un communiqué:

"Les productrices et producteurs bio du réseau FNAB, leurs partenaires associatifs, consommateurs et agricoles, se sont mobilisés partout en France aujourd'hui pour dire leur exaspération dans les contradictions de la politique de soutien à l’agriculture biologique après l’annonce de la suppression de 25% des aides en 2014. Le ministre de l’agriculture,Stéphane Le Foll, a publié un communiqué la veille au soir annonçant qu’une aide complémentaire serait versée d’ici l’été. Le réseau FNAB salue cette décision réparatrice mais reste vigilant quant aux conditions de sa mise en œuvre. 2015 est une année d’incertitude pour les agriculteurs bio....."

Mardi 17 Mars 2015

Lu 441 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:58 Les nouveaux objectifs de Terres du Sud

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com