Modef et Confédératon Paysanne veulent changer le logiciel agricole


Les deux syndicats s'opposent au projet de plan stratégique de la chambre régionale d'agriculture et demandent à la Région Aquitaine de ne pas le financer


Modef et Confédératon Paysanne veulent changer le logiciel agricole
Christophe Mesplède pour le MODEF et Christian Crouzet pour la Confédération Paysanne se retrouvent à la veille du lever de rideau du Salon de l'Agriculture d'Aquitaine à Bordeaux -qui doit être le cadre de la présentation d'un plan stratégique pour l'agriculture régionale- pour critiquer vigoureusement l'orientation de ce projet. Les deux responsables syndicaux signent le communiqué commun suivant:
10000 EMPLOIS PERDUS-i La chambre régionale d’agriculture a décidé de lancer un nouveau plan stratégique agricole pour l’Aquitaine. Elle présentera son état d’avancement le lundi 30 mai dans le cadre du Salon de l’Agriculture d’Aquitaine. Ce plan est dans la droite ligne de la politique agricole appliquée dans notre région depuis des dizaines d’années, il est toujours orchestré par les mêmes responsables attachés aux intérêts des mêmes industries agro alimentaires (IAA). Les résultats de cette politique sont éloquents : en Aquitaine, entre 2000 et 2007, 3,5 % d’exploitations en moins chaque année et 10.000 emplois d’actifs agricoles familiaux perdus. Malgré cette concentration des exploitations, en 2008, un agriculteur aquitain sur deux dispose d’un revenu annuel inférieur à 10.000 € (contre 20.000 € en France). En revanche, en ce qui concerne les produits de l’agriculture et des IAA, le partage de la valeur ajoutée entre production et transformation s’est profondément modifié. La part de valeur ajoutée des IAA est passée de 25 % en 1990 à 42 % en 2008 !
LE REJET- Nous ne voulons plus de ce modèle. Nous voulons changer de logiciel. Une autre agriculture est possible : une agriculture qui respecte les agriculteurs, premiers producteurs de richesses agricoles, une agriculture qui encourage la qualité et rémunère correctement le travail paysan. Ayant une autre conception de notre rôle dans la société, les paysans et paysannes de la Confédération paysanne et du Modef ne cautionnent aucunement ce projet stratégique ! Nous demandons à la Région d’Aquitaine de ne pas le financer car son objectif premier reste d’accroître la compétitivité des « entreprises agricoles » pour fournir des matières premières peu chères aux industries agroalimentaires. La Confédération Paysanne et le Modef d’Aquitaine, qui représentent les petites et moyennes exploitations, plus nombreuses dans nos campagnes, refusent la transcription au niveau régional, d’une politique nationale qui soumet les paysans aux industriels de l’agro alimentaire notamment par l’intermédiaire de contrats léonins !
"Cessons de financer avec les deniers publics ce type d’agriculture qui enrichit d’abord et surtout les grands groupes industriels et les spéculateurs. Réorientons les aides et les politiques publiques vers une agriculture paysanne."


Vendredi 27 Mai 2011

Lu 874 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Samedi 17 Avril 2021 - 19:19 La carte du gel en Gironde

Vendredi 9 Avril 2021 - 16:59 Nuits trop froides en Gironde

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune










Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile