Connectez-vous


Pommes, pommes: Greenpeace cible l'enseigne Leclerc



Les pommes:plaisirs d'automne (ph Paysud)
Les pommes:plaisirs d'automne (ph Paysud)
"On a comme un pépin" titre Greenpeace à propos d'une étude que l'association a fait réaliser à propos des résidus de pesticides sur les pommes de la grande distribution. Sans doute espérait-elle des résultats plus flagrants. En effet, s'il est constaté la présence de telles substances, c'est toujours en-dessous des limites autorisées. "Oui, reconnait Greenpeace, les résidus retrouvés dans les échantillons de pommes respectent les limites légales. Mais cela ne signifie pas qu’il faut nous en contenter. Bien au contraire.Les procédures d’évaluation et autorisation des pesticides avant leur mise sur le marché comportent de nombreuses lacunes. Par exemple, les connaissances scientifiques concernant “l’effet cocktail” des pesticides sont insuffisantes. Et ces effets cocktails ne sont pas pris en compte par la réglementation qui ne s’intéresse qu’aux molécules prises séparément". L'organisation écologiste avait fait analyser 13 échantillons prélevés dans les rayons des principales enseignes, 12 provenaient de l'agriculture conventionnelle,... un seul de l'agriculture biologique, lequel a été qualifié comme ne comportant aucune trace de résidus.
Dans le cadre d'une opération "course zéro pesticide", Greenpeace fait pression sur la grande distribution afin que celle-ci favorise les produits issus de l'agriculture biologique. Elle cible particulièrement Leclerc qui "en tant que numéro 1 du secteur de la grande distribution, doit assumer ses responsabilités. L’enseigne fait preuve d’une opacité inquiétante : elle est la seule à ne pas nous avoir répondu lorsque nous l’avons interrogée sur l’utilisation des pesticides."
Ainsi ce samedi six "grimpeurs" de Greenpeace ont déployé une banderole de 200 M2 sur la façade de l’hypermarché de Roques, près de Toulouse, tandis que des sympathisants distribuaient des tracts à l’entrée. 130 militants agissaient par ailleurs dans les magasins E.Leclerc de 19 villes de France.
"Greenpeace fait la démonstration que les pommes sont saines"-C'est ce que soulignait voici quelques jours l'Association Nationale Pommes Poires: «i[ Comme toujours, Greenpeace choisit un ton alarmiste mais l'analyse des données publiées par l'ONG elle-même est rassurante ! ». « Aucun des résidus retrouvés dans les échantillons ne dépassait les limites maximales de résidus (LMR) fixées pour les pommes », reconnait l'ONG.
La lecture du document est limpide : Dans tous les pays de l'UE, les pommes sont bonnes et saines. Et elles le sont particulièrement en France puisque ce sont sur les pommes françaises que les résultats sont les meilleurs.


Samedi 24 Octobre 2015

Lu 237 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune










Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018