Quelles Landes de Gascogne en 2050?



Ph Paysud
Ph Paysud
Ce n'est pas que du bois dont il s'agit, mais de l'ensemble du territoire. Dans une étude prospective réalisée à la demande du Conseil Régional d'Aquitaine, l'INRA, appuyé sur un collectif d'experts, a élaboré puis étudié quatre scénarios contrastés des futurs possibles de l'évolution du Massif des Landes de Gascogne à l'horizon 2050. Il s'agit à travers cette étude d'anticiper les enjeux auxquels le territoire des Landes de Gascogne et sa forêt seront confrontés pour éclairer l'action publique.
Les Landes de Gascogne s'étendent sur environ 1,5 million d'hectares. L'activité forestière y est spatialement dominante. Déjà mis à l'épreuve par deux tempêtes récentes, le massif forestier de pin maritime est également confronté à des attaques sanitaires récurrentes et à la menace permanente des incendies. Parallèlement, depuis une vingtaine d'années, cet espace à dominante rurale, localisé à proximité de zones métropolitaines, et bordé par une façade littorale attractive, connaît une forte croissance démographique et une diversification de ses activités économiques.
Les incertitudes concernant le devenir des Landes de Gascogne sont grandes face aux enjeux de long terme : conséquences du changement climatique, dynamiques d'urbanisation, effet de la demande énergétique sur les industries du bois et la sylviculture... Les évolutions en cours et à venir questionnent le devenir de la filière forêt-bois, son insertion dans les dynamiques territoriales et, plus largement, le devenir de ce territoire dans l'espace régional mais aussi national, européen, et mondial.

Quatre scénarios

Interventions d'experts et tables rondes se sont succédées ce jeudi à l'Hôtel de Région à Bordeaux Les débats ont mis en évidence les scénarios suivants pour éclairer les enjeux à venir, notamment sur la filière bois et la résilience des forêts aux risques naturels :
-« Opportunités et laissez-faire » : la périurbanisation se poursuit dans ce scénario 1, associée à une absence de coordination entre acteurs.
-« Attractivité des territoires littoraux et qualités des produits et des espaces » : dans ce scénario 2, les territoires littoraux bénéficient d'une forte attractivité, qui s'appuie sur des espaces et des produits de qualité.
- « Grande région européenne et autosuffisance alimentaire et énergétique » est le scénario 3 où le pouvoir est dévolu à une grande région européenne qui recherche une autosuffisance alimentaire et énergétique.
-« Mosaïque des territoires et diversité des filières bois » : pour ce scénario 4, les territoires diversifiés forment une mosaïque régionale et sont associés à une forte diversité des filières bois.
Plusieurs systèmes d'innovation de la filière bois sont envisagés par ces scénarios. Ils insistent sur la production de technologies de rupture par de grandes entreprises mondialisées, sur l'enjeu des compétences et savoir-faire des PME et l'animation de réseaux d'entreprises, et sur l'enjeu de l'organisation entre les acteurs de la filière et avec les territoires.
(D'après le communiqué de la Région Aquitaine)



Jeudi 23 Février 2012

Lu 463 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018