Ressources en eau:premières restrictions sur le bassin versant Dordogne en Gironde


Il a beaucoup plu cette année, mais la sécheresse arrive...


Ph Paysud
Ph Paysud
La préfecture de la Région Aquitaine indique que grâce aux pluies excédentaires de septembre 2012 à juin 2013, la recharge des différentes ressources en eau a été longue et importante. Sur la période de recharge des nappes, la pluviométrie est excédentaire de 10% à 25% sur l’Entre -deux-Mers et le nord du département de la Gironde. Sur la frange littorale et le sud de la Garonne, la pluviométrie a été supérieure de 25% et 50% à la moyenne de ces 30 dernières années. L’ensemble des ressources en eau (nappes, retenues, eaux superficielles) était à un niveau très favorable à la fin du mois de juin et reste aujourd’hui au dessus des normales.
Juillet a cependant été marqué par des températures élevées qui portent ce mois au 3ème rang des mois de juillet les plus chauds depuis 100 ans (après 2006 et 1983). 3°C de plus que la moyenne, 30% d’ensoleillement supplémentaire et une pluviométrie très hétérogène se sont traduits dans les derniers jours du mois par des orages, localement très violents, parfois mêlés de grêle et de vent.
Cependant les fortes températures du début du mois de juillet et l’absence de précipitations jusqu’aux orages des 25 et 26 juillet et du 2 août, ont commencé à impacter le régime des petits cours d’eau, à tarissement naturel rapide. Ainsi, suite à la réunion de la cellule de gestion et de préservation de la ressource en eau de la Gironde, en date du 8 août 2013, le Préfet de la Gironde a pris un arrêté qui :
-interdit tous les prélèvements sur le bassin versant du Seignal,
-restreint les prélèvements sur les bassins versants du Lysos, de la Gamage, du Lavié et de la Barbanne avec une interdiction 1 jour par semaine le samedi,
-restreint les prélèvements sur le bassin versant du Palais avec une interdiction 3 jours par semaine le lundi, mercredi et samedi.

Il est rappelé aux gestionnaires des cours d’eau de faire preuve de vigilance quant aux manœuvres de vanne, susceptibles de nuire à la vie aquatique. Contrairement à de nombreux départements voisins, la Gironde a la chance, pour l’alimentation en eau potable, de bénéficier de ressources de qualité, mais qui restent rares. Dans ce contexte, il est plus que jamais nécessaire d’assurer une gestion économe des ressources en particulier pour des usages « accessoires » (arrosage des pelouses par exemple).
Vendredi 16 Août 2013

Lu 207 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 25 Juillet 2018 - 15:15 La Nouvelle-Aquitaine lance un plan abeilles

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018