SIAL 2022: ce que l'industrie met dans nos assiettes


Le consommateur change, l'offre alimentaire aussi. La viande n'a plus la cote. A Singapour on mange déjà de la viande artificielle


"L'arbre" des tendances (DR)
"L'arbre" des tendances (DR)
Le SIAL (Salon International de l'Alimentation) annonce son retour en octobre de cette année 2022, à Paris Nord Villepinte (15 au 19 octobre). Ce rendez-vous incontournable de l'industrie alimentaire était présenté voici quelques jours en partenariat avec l'ANAA (Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine). Mis en scène par Comexposium, le SIAL de Paris bénéficie d'une belle aura que l'on espère retrouver en dépit du COVID qui avait d'ailleurs contraint à annuler l'édition 2020.
Le SIAL donne l'occasion de faire le point sur les tendances de l'offre. Détectées par le cabinet Protéinesxtc, elles ne sont pas moindres étant inspirées par l'évolution sociétale et le contexte sanitaire. Cinq axes caractérisent l'offre produits :plaisir, santé, forme, praticité, éthique. En Europe, l’axe plaisir représente 46,5% de la part relative de l’offre innovante, en légère baisse par rapport à 2019 avec une chute de 2 points.
L’axe santé, 2ème axe le plus structurant, décline légèrement lui aussi, malgré la hausse de l’offre “végétal” qui se poursuit cette année.
L’axe éthique continue sa progression et gagne 3,7 points, tiré par la tendance “écologie” qui enregistre une forte hausse de 3 points.
Sont en développement les aliments permettant de renforcer le système immunitaire avec l’utilisation de ferments tels que les probiotiques ou des vitamines et certains aliments fonctionnels… 18 mois après le début de la pandémie, l'offre nouvelle mondiale à promesse "Immunité" a été multiplié par 8.
Le bien-être en plus. Le cannabidiol, reconnu comme ayant des propriétés relaxantes,entre dans certaines compositions. L’emploi de cet ingrédient dans les aliments permet de leur donner des propriétés de bien-être (certaines boissons, bonbons).
Une autre évolution est la réduction du nombre d'ingrédients, ou d'additifs, dans les spécialités, le maintien du naturel rassurant le consommateur.
On remarque aussi la progression du "bio augmenté. "Le consommateur de produits « biologiques » est attentif à d'autres valeurs en plus du bio : bien-être animal, local, juste rémunération du producteur...
A noter par ailleurs la multiplicité de spécialités de produits de substitution à la viande. La viande artificielle, fabriquée en laboratoire, est déjà autorisée à Singapour...
Mercredi 26 Janvier 2022

Lu 247 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 18 Mai 2022 - 17:46 Gironde:la nouvelle charte du Vivre ensemble

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile