Suppression de la signalétique des radars:attention à la ligne jaune


Près de 80 députés UMP se mobilisent contre la suppression des panneaux avertissant des radars automatiques. Les autres semblent silencieux. Pourtant l'affaire mérite qu'on en parle


Suppression de la signalétique des radars:attention à la ligne jaune
Les hyper-marchés ont depuis longtemps trouvé la combine: pour gagner plus, ils multiplient les caisses automatiques. Pour un gouvernement qui doit créer de nouveaux impôts sans le dire, il suffit de planter plus de radars, machines automatiques pas aveugles, sans les indiquer, pour accroître la recette. C'est facile, simple comme bonjour, et ça peut rapporter gros. Cela peut en même temps permettre de réduire le nombre de ces fonctionnaires qui coûtent cher: les gendarmes. Ainsi le gouvernement se comporte-t-il comme un directeur de super-marché au nom de la sécurité routière. Car, enfin les radars, signalés ou pas, font-ils progresser le conducteur dans l'art de conduire une automobile sans faire courir des risques à lui-même, à sa famille, et à celles qu'ils croise? Certes, en roulant moins vite, il réduit ce risque, mais sanctionné à 100km/h en ligne droite alors qu'il devait rouler à 90, il est tout simplement un pourvoyeur des caisses de l'Etat.
Si la signalétique des radars est supprimée que va-t-il se passer? Soit l'automobiliste va occuper son temps à scruter d'un oeil les panneaux -qui souvent se contredisent - et de l'autre son compteur de vitesse, tout en réfléchissant à enclencher, ou non, son régulateur. ...Des préoccupations qui le distrairont dangereusement. Soit il oubliera, ne respectera pas et se fera piéger, et ruiner par la gabelle des temps modernes. L'autre solution est de laisser la voiture au garage, ce que peuvent faire ceux qui ne sont pas condamnés au trajet -travail automobile. Pas la meilleure perspective pour l'industrie et l'emploi.
Pour beaucoup, représentants, ruraux, ou rurbains, la voiture est un outil de travail. Et payer, perdre le permis sans raison, correspond à subir une injustice, une inégalité qui n'est pas le propre d'une république démocratique dans laquelle les citoyens sont égaux en droits. Le système radar n'est qu'un matraquage à l'aveugle digne des régimes les plus autoritaires. Il serait temps, à notre avis, de réhabiliter le travail du gendarme tout en renforçant la responsabilité de l'automobiliste, comme l'apprentissage de la bonne conduite, celle conforme au code de la route qui impose, par exemple, que l'on ne franchisse pas la ligne jaune. Le pouvoir n'hésite pas, lui, à la franchir....
Lundi 23 Mai 2011

Lu 831 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Samedi 9 Décembre 2017 - 17:35 Johnny Halliday:l'ultime voyage

Mercredi 6 Décembre 2017 - 12:11 Adieu Johnny... ce qu'on ne verra plus

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com