Connectez-vous

Un film japonais en ouverture du FFIB de Bordeaux



Ph Haut et Court Distribution
Ph Haut et Court Distribution
Le FIFIB, le 8e Festival du Film Indépendant de Bordeaux, aura lieu du 15 au 21 octobre. Il s'ouvrira avec le film japonais,«FIRST LOVE» "le dernier yakusa", le mardi 15 octobre, à 19H, au cinéma CGR-BORDEAUX. C'est un film de Takashi Miike, cinéaste japonais reconnu comme étant l’un des réalisateurs les plus remarquables et les plus controversés au monde. Véritable film de gangsters où s’entrecroisent les destins de hors-la-loi désespérés, le dernier opus du cinéaste japonais qui a été projeté à Cannes en mai dernier, dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, sortira en salles fin 2019.
Un film surprenant et déjanté. Une nuit à Tokyo, Léo, jeune boxeur, rencontre son «premier amour», Monica, une callgirl toxicomane restée innocente. Léo ne sait pas grand-chose et Monica est involontairement impliquée dans un trafic de drogue. Toute la nuit, un policier corrompu, un Yakuza, son ennemi juré et une tueuse envoyée par les triades chinoises, vont les poursuivre.Tous ces destins s'entremêlent dans le style spectaculaire de Miike, anarchique et divertissant....
Du 15 au 21 octobre 82 films seront projetés dans 10 lieux différents de Bordeaux, dont 36 en compétition officielle française et internationale.
Alejandro Jodorowsky, James Gray sont invités d'honneur et il est donné une carte blanche à Charles Burns.
En 2019, le FIFIB de Bordeaux s'est restructuré pour mieux grandir et a renforcé son ambition : le rayonnement à l’international. Natacha Seweryn et Edouard Waintrop sont les nouveaux directeurs de la programmation aux côtés des deux fondatrices du festival : Pauline Reiffers (directrice de production) et Johanna Caraire (directrice artistique). Les organisateurs:
" Si la programmation de cette 8e édition ne répond à aucun thème, elle compte autant de solitudes que d’amants, autant de peurs que d’espoirs. Les personnages en quête d’idéal ou de destructions s’y font multiples et empruntent des trajectoires qui s’opposent. Tous, pourtant, convoquent des émotions qui haranguent nos tripes, et dansent, prient, se battent, brûlent pour trouver une issue, une lueur... le calme intérieur ? S’impose leur désir le plus ardent : remplacer le besoin par l’envie".
POUR EN SAVOIR PLUS
Jeudi 3 Octobre 2019

Lu 101 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune








Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018