Un pélerinage romantique au pays de George Sand / Jean-Yves Clément répond à Paysud TV


Au coeur du Berry, à Nohant, la maison de George Sand paraît en attente, comme si son illustre propriétaire avait fermé sa porte un moment pour une balade en charmante compagnie dans les jardins fleuris du vaste parc qui entourent la belle demeure. Et quand on découvre l'intérieur de celle-ci, on a également le sentiment d'une présence toute proche. La force de ce qui reste....


Un pélerinage romantique au pays de George Sand / Jean-Yves Clément répond à Paysud TV
A travers cette oeuvre majeure, mais sans doute trop oubliée de nos jours qu'est Lelia, George Sand a beaucoup apporté au romantisme, c'est à dire à une forme d'expression qui repose sur la sensibilité, sur le sublime, sur le rêve et sur les coeurs. Elle s'est efforcée dans ce livre, et dans d'autres, certes, de desserrer le joug qui, à son époque liait la femme, mais elle a surtout superbement cultivé la recherche, la mise en valeur du beau. Exprimé les passions, et entrainé celles parfois exaltées et orageuses, de ses partenaires ou amis. Faut-il rappeler les tourments d'Alfred de Musset, les angoisses de Chopin, la proche amitié de Liszt? Face à ceux qui condamnent le romantisme au nom de la raison, on tient déjà la réplique:sans amours et sans passions, l'humanité eut été privée de deux de ses plus célèbres compositeurs. De l'un de ses plus grands poètes également. George Sand a aussi voulu démontrer dans plusieurs de ses romans que l'argent ne fait pas le bonheur. L'autre point qui, à notre avis, n'est pas le moindre, est son talent dans l'exercice de ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui "le roman paysan".On l'apprécie particulièrement dans le La Mare au Diable et le Moulin d'Angibault. Dans les Maitres Sonneurs, il s'y ajoute un zest de fantastique et un personnage essentiel qu'est la musique. Rustique sans doute, mais la musique tout de même. Cette musique dont George Sand a dit qu'elle est la meilleure façon de traduire les états de l'âme.

Les week-ends de Nohant

On ne pouvait donc trouver un meilleur endroit que Nohant pour organiser le grand rendez-vous de la musique romantique. C'est ainsi que les fêtes romantiques de Nohant, dont la présidente d'honneur est Marie-Christine Barrault, et le président Alain Duault, en sont cette année à leur 42e édition.. Démarche sentimentale oblige, cela se passe sous forme de "week-ends". Le dernier -6 et 7 juin- était axé sur le bicentenaire de Mendelssohn avec, en tant que récitante en concert littéraire, Anouk Aimée. A cette occasion, le jeune Bertrand Chamayou a su montrer au piano que la nouvelle génération n'est pas imperméable au romantisme de Schumann,, Chopin et Liszt. Tout comme le quatuor Modigliani avec ses violons "évangélistes", la toute jeune Lise Berthaud (alto) et le pianiste Yves Henry. On remet ça le prochain week-end (13 et 14 juin) avec Nicholas Angelich et Gautier Capuçon, et encore une troisième fin de semaine (20 et 21 juin) avec Didier Sandre (récitant), le London Haydn Quartett, Nikolaï Lugnansky (piano). Puis, en juillet, du 17 au 24, avec des extensions à La Châtre, ce sera les Rencontres internationales Chopin. Celles-ci, annonce Jean-Yves Clément,, directeur artistique des deux festivals, dans la vidéo ci-dessous, revêtiront en 2010 un relief particulier à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin.
A cette occasion, Jean-Yves Clément va publier aux Editions de la Renaissance, en janvier, un beau livre "à l'italienne", illustré par Philippe Lorrain, intitulé "Sur les pas de Chopin".
Une valse brillante de plaisirs en perspective au coeur de ce Berry cher à George Sand.

Jean-Yves Clément répond à Paysud

Jeudi 11 Juin 2009

Lu 1524 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com