Une étude sur l'exposition des populations aux pesticides en zone viticole



Ph Paysud
Ph Paysud
Des mois d'angoisse pour le monde viticole en perspective avec l'annonce du lancement de l'étude "Pestiriv" qui portera sur l'exposition aux "pesticides" des personnes vivant en zone viticole. Sujet sensible en effet, en particulier en Gironde, où des tensions se sont produites dans un passé récent à propos de traitements en voisinage d'habitations.

L'étude PestiRiv, pilotée par Santé Publique France et l’Anses et dont les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) sont parties prenantes, vise à mieux connaître et comprendre l’exposition aux pesticides des riverains vivant près de cultures viticoles. Les mesures réalisées auprès de 3 350 personnes dans 6 régions françaises permettront d’identifier de manière objective les sources qui contribuent le plus à l’exposition aux pesticides et d’adapter les mesures de prévention.

"PestiRiv permettra notamment d’identifier les sources qui contribuent le plus à l’exposition aux pesticides et l’influence que peuvent avoir la distance aux vignes ou encore les habitudes et les comportements des individus sur cette exposition. Mieux comprendre l’origine de ces expositions permettra d’identifier les moyens de les limiter et d’éviter en conséquence les effets potentiels de ces produits sur la santé".
L’étude est réalisée dans six régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur.
3 350 participants tirés au sort, des adultes de 18 à 79 ans et des enfants de plus de 3 ans vivant dans des zones viticoles (à moins de 500 mètres de vignes et à plus de 1 000 mètres d’autres cultures) et des zones éloignées de toute culture (plus de 1 000 mètres de toute culture).
Les mesures se dérouleront sur une année à partir d’octobre 2021 jusqu'en septembre 2022.
Les mesures réalisées indiqueront les différentes sources d’expositions :
• Accumulation dans l’organisme : échantillons d’urines et de cheveux.
• Environnement intérieur : poussières, air et fruits et légumes du jardin de certains participants.
• Environnement extérieur : mesures de pesticides dans l’air extérieur menées dans certaines zones viticoles et d’autres éloignées de toute culture.
Une cinquantaine de substances seront mesurées.
Des questionnaires seront adressés aux participants pour identifier les sources pouvant contribuer à leur exposition aux pesticides. Des données météorologiques, topographiques ainsi qu’une analyse du contexte agricole et de la surveillance nationale de l’eau seront également inclues afin d’évaluer leurs influences sur les traitements et l’exposition.
Conformément à la présence de bassins viticoles, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, Atmo Bourgogne-Franche-Comté, ATMO Grand Est, Atmo Nouvelle-Aquitaine, Atmo Occitanie et AtmoSud vont réaliser et suivre les mesures de pesticides dans l’air ambiant pour leur région.
Les mesures ont débuté le 11 octobre 2021 pour une durée d’un an. Au cours d’une année, deux périodes distinctes ont été identifiées :
• Période hors épandage d’octobre à février
• Période d’épandage de mars à août





Mardi 19 Octobre 2021

Lu 263 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile