Vins: le grand retour du saint-pourçain


Louis Bozon et le chef cuisinier Pierre-Yves Lorgeoux parrainent le retour du plus vieux vignoble de France parmi les grands


Vins: le grand retour du saint-pourçain
Le saint-pourçain qui en dépit de sa grande ancienneté vivait dans la grande discrétion sort de l'ombre. "Modeste en superficie. Mais grand par la qualité et par l’histoire". Le vignoble de Saint-Pourçain, au cœur du Bourbonnais s’étale sur 640 hectares et s’avère être le plus vieux de France. Né à l’époque gallo-romaine, il a connu son apogée au Moyen-âge et sa confirmation en mai 2009 avec l’AOC. Le vignoble, présent sur dix neuf communes, est conduit par une centaine d’exploitations : deux tiers adhérentes à l’Union des Vignerons et dix-sept sont des caves particulières. Depuis quelques décennies maintenant coopérateurs et indépendants ont entrepris de redorer le blason de leur vin par un effort remarquable de replantation de cépages sélectionnés, de modernisation de l’équipement des caves et de renouvellement des méthodes de vinification. Tous ces efforts ont permis de mieux exprimer la typicité du Saint-Pourçain.
Les vins de Saint-Pourçain sortent donc de leur réserve. Comme l’explique Jean Michel Ferrier, président du syndicat des viticulteurs, « ils ne sont plus destinés à une clientèle intimiste ou particulière ». Auréolé de son AOC, le vignoble fourmille de projets. Le premier d’entre tous : se faire connaître au plan national et conquérir de nouveaux consommateurs.


De l'excellence rurale

Pour cela, deux ambassadeurs vont désormais parrainer le Saint-Pourçain : Louis Bozon, grande voix de France Inter grâce au « jeu des mille euros », qui apprécie ce « vin plein d’esprit grâce à un ami auvergnat, speaker à la radio » et Pierre-Yves Lorgeoux, Maître cuisinier de France, chef du restaurant le N3 de Vichy qui recommande pour sa part, les vins de Saint-Pourçain « parce qu’ils contribuent au bon fonctionnement cardio-vasculaire ». Mais surtout parce que « leurs caractères font qu’ils s’adaptent parfaitement avec toutes les gastronomies, y compris les plus légères ».
Saint-Pourçain entend donc jouer « l’effet vignoble » de toutes les façons possibles. Mais souhaite aussi décrocher un classement en pôle d’excellence rurale. Pour cela, les acteurs du vignoble ont déposé un dossier auprès de l’Etat qui met en évidence de nombreux projets de développement de la viticulture et de l’économie du tourisme :
-Construction d’un laboratoire d'analyses pour améliorer la vinification
- Création d'une parcelle de pré-multiplication du cépage Tressallier, spécifique au terroir de Saint-Pourçain et indispensable à l'élaboration des vins blancs,
·Visite virtuelle du vignoble en 3D,
·Elaboration d’une route des vins,
·Rénovation des cabanes de vignes, patrimoine culturel et témoins des pratiques anciennes de la vigne,
·Plantations de vignes en terrasse à proximité des grands axes de circulation pour mieux identifier le vignoble,
Des projets qui verront le jour si Saint-Pourçain obtient le fameux label PER qui a pour but de soutenir les initiatives rurales et encourager les innovations tout en apportant les subventions spécifiques à leur concrétisation. « Louis Bozon, homme de culture et amoureux des vins de Saint Pourçain et Pierre Lorgeoux, chef cuisinier et ambassadeur du terroir apportent une synergie importante à l'image des vins de Saint Pourçain. Sans ambassadeurs, nous ne réussirons pas dans nos projets» conclut Jean Michel Ferrier.

(L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommer avec modération)
Lundi 11 Octobre 2010

Lu 1030 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:58 Les nouveaux objectifs de Terres du Sud

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com