Vivadour et Maïsadour dopent le soja sud-ouest non OGM


Création d'une filière soja 100% sud-ouest dotée d'une usine de transformation qui sera implantée à Saint-Sever


Ph capture d'écran France3 N-A
Ph capture d'écran France3 N-A
Les coopératives du sud-ouest Vivadour et Maïsadour annoncent la création d’une nouvelle société baptisée Graine d’Alliance destinée à approvisionner le marché de la nutrition animale en tourteaux de soja sans OGM et 100 % local. De la mise en culture jusqu’à la trituration, les deux coopératives s’engagent ainsi pour une maîtrise complète de la filière. Une usine dédiée ouvrira ses portes à Saint-Sever en février 2022.
La société Graine d’alliance, qui va poser la première pierre de son usine mi-juillet, traitera sa première récolte de soja local dès février 2022. Préparation des graines, décorticage, cuisson, pressage, filtration, l’objectif est de transformer 30 000 tonnes de graines de soja par an et ainsi couvrir 100 % du besoin en tourteau de soja non OGM local et durable des usines d’aliment. Si l’activité est d’abord destinée à l’alimentation animale de la filière volaille, les porteurs du projet valoriseront également les co-produits en huile (alimentation humaine, agrocarburant) et coques (alimentation animale autres animaux). Les deux coopératives se fixent un objectif de chiffre d’affaires de 15 millions d’euros à l’horizon 2024.
L’activité du site sera dédiée à plus de 90% à la trituration de graines de soja local et disposera de deux autres ateliers, eux aussi dédiés à l’alimentation animale. Le premier destiné à la fabrication du floconnage de maïs et orge locaux, le second au mélange de graines basse-cour.
Michel Prugue, président de la coopérative Maïsadour souligne : “Grâce à ce projet, mené main dans la main avec Vivadour, nous allons gagner en autonomie, maîtriser nos approvisionnements protéiques, valoriser la production locale et limiter les importations. Développer la production locale de soja, c’est aussi diversifier l’assolement des agriculteurs sur notre territoire du Sud-Ouest ».
Jean-Marc Gassiot- Bitalis, président de la coopérative Vivadour ajoute : “ Ce projet s’intègre parfaitement dans le plan de relance national sur la stratégie protéines végétales. Nous avons d’ailleurs reçu un soutien à ”l’Investissement pour la Résilience de notre Économie”. Ce développement constitue pour nous une réelle avancée, un chemin de progrès pour l'agriculture locale”.
Paul Le-Bars, directeur de Fermiers du Sud-Ouest poursuit : “ Les éleveurs du Sud-Ouest sont les héritiers du Label Rouge et les précurseurs des filières de qualité. Nous sommes fiers de pouvoir désormais les approvisionner en soja local et d’aller encore plus loin dans nos engagements. Le bénéfice est double : offrir une alimentation de haute qualité à nos animaux, et répondre aux attentes des consommateurs finaux, en quête de transparence et de produits made in France.”
Samedi 10 Juillet 2021

Lu 153 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile