Au tableau d'honneur de l'agriculture durable



 Au tableau d'honneur de l'agriculture durable
Le ministre de l'agriculture Michel Barnier a remis au SIA, en présence de l'écrivain Eric Orsenna, président du jury, les trophées de l'agriculture durable. On relève au tableau d'honneur, pour le sud-ouest, des exploitations agricoles de Charente-Maritime, Midi-Pyrénées, et le Porc Basque.

Trophée: Exploitation de Benoît Biteau en Charente Maritime (Sablonceaux ):
Ayant repris depuis 2007 les 180 ha de l’exploitation de son père exclusivement consacrée à la maïsiculture irriguée et à l’activité viticole, Benoît Biteau a décidé de la remodeler en profondeur. D’abord en arrêtant la culture du maïs trop gourmande en eau. Ensuite en la convertissant intégralement à l’agriculture biologique. Enfin en la divisant en trois exploitations distinctes chacune spécialisée dans des productions spécifiques de qualité. Aujourd’hui on trouve désormais à côté des pieds de vigne, des cultures de céréales, de protéagineux, d’oléagineux et de légumineuses, des prairies, un atelier d’élevage de races régionales menacées, du maraîchage commercialisé en circuit court, des parcelles d’agroforesterie… Une révolution qui se poursuit actuellement !
Mention spéciale du jury : Ferme des Cote Rouge,Tarn et Garonne, Lavit de Lomagne :Enclenché en 1978 par l’Union de Promotion des Races Ovines des Pyrénées Centrales, le programme de sauvegarde de la race Castillonaise a été soutenu à partir de 1989 par le Conservatoire du Patrimoine Biologique régional. C’est dans le cadre de ce programme de conservation que Daniel Chertier s’est engagé dans l’élevage de Castillonaises qui ont l’avantage d’être remarquablement adaptées à la haute montagne qu’elles entretiennent, valorisent et maintiennent ouverte.
Il compte aujourd’hui, sur les 60 ha de sa ferme et les 100 ha de son estive, plus de 450 mères dans son troupeau dont il commercialise chaque année près de 150 agneaux et autant de reproducteurs.
Mention: Association de développement de la filière Porc Basque Pyrénées Atlantiques, Les Aldudes :
Crée en 1990 autour de 15 éleveurs dans le cadre du programme de sauvegarde de la race Pie Noire du Pays Basque alors menacée d’extinction, l’Association de développement de la filière Porc Basque a pour vocation à la fois de participer à la conservation de la race, mais également d’assurer la viabilité économique de cette filière. Cette démarche permet, dans une région largement dominée par l’élevage ovin et bovin extensif fragilisé économiquement ces dernières années, d’offrir une source de revenu complémentaire.






Mercredi 25 Février 2009

Lu 825 fois


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:38 Oenotourisme:les Best of Tourism 2019 du Bordelais

Vendredi 19 Octobre 2018 - 13:14 Le cirque Pardi! bientôt à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018