Bagatelle-Robert Picqué:un nouvel hôpital en 2025



PH DR
PH DR
La Maison de santé protestante Bordeaux-Bagatelle et l'ARS Nouvelle-Aquitaine font le point sur le projet BAHIA qui porte essentiellement sur la fusion entre cet établissement et l'Hôpital des Armées Robert Picqué.
Créé en 2012, le groupement de coopération sanitaire (GCS) BAHIA, groupement hospitalier civil et militaire non lucratif, unique en France, rassemble les activités de l’Hôpital d’instruction des armées (HIA) Robert Picqué et celles de l’hôpital de la Maison de Santé Protestante de Bordeaux-Bagatelle. Les deux partenaires historiques sont situés à 900 m l’un de l’autre.
  • En 2025, les activités des deux hôpitaux seront regroupées sur le site de Bagatelle, à Talence.
Après la mise en fonctionnement d’un 1er bâtiment - la Maison des consultations - plébiscité par les professionnels de santé et les patients, a démarré, en septembre 2022, la construction du bâtiment d’hospitalisation et plateau technique. Il sera livré en 2025.
Porté conjointement par le ministère des Solidarités et de la Santé et de la Prévention et le ministère des Armées, mais soutenu également par l’ensemble des collectivités territoriales, Région, Département, Métropole, municipalités, BAHIA fait figure d’innovation. Ce projet clé du Plan régional de Santé, mis en œuvre par l’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, est réalisé en collaboration étroite avec le CHU de Bordeaux.
  • Le site de Robert Picqué maintenu grâce à l’intervention de l’hôpital Bagatelle.
Dernier service à avoir intégré BAHIA en septembre 2022, le service des urgences du site de Robert Picqué est placé dorénavant, à la demande de l’ARS, sous la responsabilité de la Maison de Santé Protestante de Bordeaux-Bagatelle. Il fonctionne avec des professionnels à 50% civils et à 50% militaires

Le nouvel hôpital du projet BAHIA

D’une surface totale de 19 000 m² sur 4 niveaux (intégrant les urgences, la réanimation, les soins de suite et de réadaptation et un bloc opératoire de 14 salles), doté d’un plateau technique totalement rénové, il sera accessible à tous les patients sans condition de revenus. Il permettra de prendre en charge, chaque année, 44 000 hospitalisations, 40 000 passages aux urgences (contre17 000 aujourd’hui), 240 000 consultations externes, 15 000 interventions chirurgicales et 3 000 accouchements avec une unité de néo-natalité localisée au sein de la maternité. Il est prévu également un centre de traitement et de réhabilitation des blessés de guerre.
L’ensemble de ces soins sera rendu possible grâce aux 1 500 professionnels, personnel médical, soignant et administratif, dont 250 personnels du ministère des Armées issus du HIA Robert Picqué et 180 médecins, tous investis au quotidien pour un accès aux soins pour tous
Jeudi 17 Novembre 2022

Lu 90 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 23 Novembre 2022 - 18:17 Les motards contre le contrôle technique

Lundi 14 Novembre 2022 - 16:41 Un SOS des professionnels de la Santé

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune





ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile