Festival Cinémasciences: le prix Millésime à Gordos de Daniel Sánchez Arévalo



Festival Cinémasciences: le prix Millésime à Gordos de Daniel Sánchez Arévalo
Le long métrage espagnol Gordos, signé par le réalisateur Daniel Sánchez Arévalo, vient de recevoir le prix du Grand Jury, le Millésime 2010, de la troisième édition du festival international de cinéma Cinémascience, organisé par le CNRS à Bordeaux . Cinq autres prix et une mention spéciale ont été décernés lors de la cérémonie de clôture. Celle-ci s’est déroulée dimanche 5 décembre, en présence de nombreuses personnalités dont le réalisateur Jean-Jacques Beineix, parrain du festival.
Le Grand Jury a attribué :
- le Millésime 2010, parrainé par les vignobles André Lurton, au film espagnol Gordos de Daniel
Sánchez Arévalo. « Un sujet grave traité avec légèreté et intelligence. À la fois profond, drôle, social. Les multiplesfacettes du sujet ont été abordées. Un film techniquement et artistiquement maîtrisé », a précisé Isabelle Pasco, actrice française et présidente du Grand Jury.
- un prix d’interprétation à Stef Aerts pour son rôle de Tom dans le film belge Oxygène de Hans
van Nuffel : « un jeune acteur plein de promesse, touchant, émouvant, très juste qui tient le film. »
-Le prix du jury Jeunes chercheurs, parrainé par l’ANR, a récompensé How I ended this summer
du russe Alexei Popogrebsky « pour sa qualité cinématographique et le thème de l’isolement et
de la misère des scientifiques russes » a souligné la présidente Macha Méril. Ce jury a également décerné une mention spéciale à Oxygène du belge Hans van Nuffel « pour saluer la force et la justesse du film ».
-Le prix du jury Jeunes, parrainé par le rectorat de l’académie de Bordeaux : Gordos de Daniel
Sánchez Arévalo. « Un film coloré, original et complet dans lequel chacun peut s’identifier. Gordissimo ! ».
-Le prix du public, parrainé par la Casden, au film belge Oxygène de Hans van Nuffel.
-Le coup de cœur de l’Inserm, nouveauté 2010, au film belge Oxygène de Hans van Nuffel « pour la
justesse du ton et du traitement d’un sujet douloureux qui nécessite plus que jamais l’attention des
chercheurs pour accompagner les malades et les familles »
a souligné Catherine d’Astier, directrice
adjointe de la communication à l’Inserm.
Rappelons que la compétition officielle présentait 10 longs métrages de fiction internationaux, tous inédits en salle en France. À l’image de l’ensemble des projections de Cinémascience, ces films célébraient la rencontre entre l’imaginaire des réalisateurs et des chercheurs. Avec une augmentation de la fréquentation de 20 % par rapport à 2009 (plus de 8 500 spectateurs), Cinémascience 2010 a trouvé son public.

Dimanche 5 Décembre 2010

Lu 694 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES











Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com