Forêts et montagne: le bon bilan des SAFER



Forêts et montagne: le bon bilan des SAFER
En congrès à Toulouse, la Fédération Nationale des SAFER ( Sociétés d'Aménagement Foncier et d'Etablisement Rural) a mis l'accent sur les difficultés d'intervention en forêt après les tempêtes,ainsi qu'en montagne. Ce qui ne l'empêche pas de dresser un bilan positif. Elle explique notamment dans un communiqué:
"En 1999, les interventions pour restaurer la forêt endommagée n’ont pas été faciles : comment accéder aux parcelles non desservies, enclavées, dont les propriétaires ne sont pas identifiés ? Si la forêt française est en expansion, elle est très morcelée : 3 millions et demi de Français sont propriétaires de parcelles de moins de 4 ha pour la plupart. Ce morcellement est un frein non seulement à l’accès des parcelles mais aussi à la gestion et à l’exploitation de la forêt. Face à ce constat, des collaborations on été entreprises : Régions et Départements ont conventionné avec des Safer ; la Société forestière de la Caisse des Dépôts a conventionné avec 7 Safer des régions touchées par la tempête. Elles mettent en place des dispositifs de restauration et de réaménagement parcellaire sur 7000 ha. Par ailleurs, les Safer sont les partenaires des collectivités ou organismes forestiers (ONF, CRPF…) pour conduire des démarches spécifiques .Cela permet de regrouper des parcelles et constituer des îlots de propriétés aux surfaces plus propices à l’entretien et à l’exploitation. En Gironde par exemple, 10 000 ha ont été restructurés. De nombreuses communes, au vu des résultats, font appel à la Safer Aquitaine Atlantique et réaménagent ainsi leurs territoires forestiers."

Montagne:"valeur d'exemple"

La FNSAFER poursuit:"Avec le développement du tourisme, ajouté aux handicaps habituels – pente,
risques naturels, mécanisation difficile, etc. – les conflits d’usage du foncier, en montagne, s’ajoutent au morcellement. Comment préserver les espaces agricoles et naturels, garants des équilibres économiques et environnementaux ? Comment trouver des terrains pour développer des zones d’activité, d’habitat sans porterpréjudice à l’agriculture, aux paysages, à la nature ?
Les collectivités, les organismes de protection de la nature, les professionnels agricoles font appel de manière conventionnelle à la Safer pour répondre à leurs objectifs de préservation et de développement. Par le biais d’études, d’achats à l’amiable, d’échanges et de réorientations, la Safer leur permet de maintenir les activités pastorales, les patrimoines bâtis typiques, de préserver les espaces naturels et la biodiversité et, enfin, de trouver les emplacements adéquats et sans risque pour accueillir des habitations ou des commerces. Les nombreuses opérations Safer, présentées à l’occasion de ce Congrès, ont une valeur d’exemple, parce qu’elles se sont déroulées dans ces milieux sensibles et au regard d’objectifs essentiels que sont la préservation des équilibres environnementaux et le développement durable."
Jeudi 26 Novembre 2009

Lu 703 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives











Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018