L'Aquitaine s'installe au Salon International de l'Agriculture



L'Aquitaine s'installe au Salon International de l'Agriculture
Le 47e Salon International de l'Agriculture qui ouvre ses portes se samedi au Parc des Expositions de la Porte de Versailles,à Paris, ne sera probablement pas placé sous le signe de la satisfaction du monde agricole. On dira, certes, que cela a été rarement le cas puisque les agriculteurs traînent auprès du grand public cette réputation de "jamais contents", mais en cette année 2010, ils sont incontestablement sous le coup d'une baisse de revenu sans précédent qui retentit comme un échec des politiques mises en oeuvre jusqu'ici. Et ce n'est pas la mise en chantier d'une loi de modernisation -une de plus- ou d'un groupe de réflexion sur l'avenir de l'agriculture européenne qui suffiront à ramener l'optimisme. Déjà les producteurs de lait proches de la Coordination Rurale ont fait savoir qu'ils exprimeront leur mécontentement en marge de la grande exposition, le 1er mars. Lait, pommes, vin entre autres produits, connaissent des crises sans précédent. S'ajoutent à cela de nouvelles contraintes réglementaires se rapportant à l'environnement, à l'utilisation des produits phytosanitaires, ou des engrais, qui rendent les perspectives d'exercice du métier bien sombres car fort compliquées, voire impossibles. Le virage vers le biologique considéré parfois comme la panacée n'est sans doute pas accessible à tout le monde, et il n'est pas certain qu'il soit aussi bénéfique au consommateurs qu'on le dit. Une fois de plus, en France, on s'est ingénié à faire compliqué là ou les choses pourraient être simples. On remarque toutefois qu'en pleine période "écolomaniaque," l'édition 2010 du SIA n'a pas épousé ce thème, mais celui "de la recherche et de l'innovation". Les races bovines anciennes, dont la bordelaise, seront toutefois mises à l'honneur.

Show gastronomique avec l'AAPrA

L'Aquitaine s'installe au Salon International de l'Agriculture
Le spleen du monde paysan ne changera cependant pas grand chose à la fête. Le flux des visiteurs vient de la ville, et la campagne a encore la force de participer. Et, en cette veille d'élections régionales tous les publics du Salon devraient être courtisés.
Donc que les citadins se rassurent, il y aura encore de quoi boire et manger Porte de Versailles, ainsi que de l'ambiance au Hall7. L'Aquitaine y vient la besace bien garnie avec ses meilleurs spécialités. Et en force, avec 1 200 M2 d'exposition -la plus importante du Salon- et quelque 70 exposants. Il faut dire que la Région Aquitaine et l' Association de Promotion de l'Agroalimentaire -l'AAPrA- leur assurent un appui qui n'est pas sans importance. Nous l'avons dit dans un article précédent, la fraise, la race blonde d'Aquitaine, le jambon du Quintoa, la cuisine du sud-ouest seront en vedette.
Le Lot-et-Garonne avec sa fraise
Leader national dans la filière fruits et légumes, le Lot-et-Garonne sera présent avec ses productions phares: le pruneau d’Agen, la tomate de Marmande, la fraise fraîchement labellisée ou encore la noisette. La filière viande sera également représentée avec la volaille. Les vins de Buzet, des Côtes de Duras, des Côtes du Marmandais Au programme du mardi 2 mars un jeu animé par le comédien lot-et-garonnais Florant: « Qui veut gagner des bons mets et des bons mots ? » Les gagnants repartiront avec des produits 100 % lot-et-garonnais. Mardi 2 mars à 11 h 00 Pierre Camani rencontrera les représentants des filières présentes sur le salon.
La fraise se met en vedette autour du slogan "Oh!La Belle Rouge du Lot-et-Garonne!"Un concours photo est organisé autour de la meilleure mise en scène. Un séjour d'une semaine en Lot-et-Garonne est à gagner.
Accompagné d’une délégation d’élus, Pierre Camani, Président du Conseil général, assurera la promotion du Lot-et-Garonne pendant deux jours, les lundi 1er et mardi 2 mars. Il sera entouré de Raymond Girardi, Vice-président en charge de l’agriculture et de la forêt, de Jacques Bilirit, Vice-président en charge de l’économie et du tourisme, et de Guy Saint-Martin, Président du Comité départemental du tourisme.
Le calendrier des animations-samedi 27 et dimanche 28 février: Landes; lundi 1er et mardi 2 mars: Lot-et-Garonne; mercredi 3 mars: journée Aquitaine et Dordogne; jeudi 4 mars: Dordogne; vendredi 5mars: Gironde; samedi 6 et dimanche 7 mars: journées du jambon Kintoa.
La journée de l'Aquitaine:-Ce sera donc mercredi 3 mars avec un programme chargé pour les visiteurs, dont Alain Rousset: dans la matinée rencontre avec les éleveurs aquitains, présentation du Salon International du Bio et de l'Agriculture Durable d'Agen, un évènement Kintoa, puis l'après-midi, tour des exposants, rencontre des éleveurs équins, concours de la blonde d'Aquitaine, et soirée Aquitaine.

Le week-end du Kintoa

L'Aquitaine s'installe au Salon International de l'Agriculture
Les éleveurs de porcs de la race basque avaient un temps envisagé de distinguer leur produit phare, le jambon à l'aide d'une AOC du même nom. Mais pour diverses raisons le recours à cette dénomination s'est avéré impossible. Ils se sont donc appuyés sur leur charmant pays des Aldudes, et plus précisément sur une enclave historique dénommée "pays de Quint". D'où la mise en avant d'un jambon inspiré de ce nom, le Quintoa, lequel vise donc maintenant l'appellation d'origine. Ce sera donc ce premier week-end de mars à Paris, deux journées de lancement pour un produit au demeurant très ancien, mais méconnu du consommateur. Or, ce jambon issu du porc basque, nourri au grain et aux glands, séché à l'air de la montagne pendant 16 mois, offre des saveurs incomparables.
Jeudi 25 Février 2010

Lu 1192 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:58 Les nouveaux objectifs de Terres du Sud

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES










A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine

A voir sur France3 Nouvelle-Aquitaine
France 3 Nouvelle-Aquitaine a réalisé deux productions autour de la création de l'Opéra de Limoges "De cendre et d'or", et propose de découvrir le documentaire inédit "De cendre et d'Or, une odyssée musicale" et la captation du spectacle musical, réalisée du 29 juin au 1er juillet 2017, depuis l'Opéra de Limoges. Diffusion les 18 et 23 décembre après Soir3

13/12/2017


Recevez notre infolettre





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click
cookieassistant.com