L'Occitanie face au virus:"il faut des gestes forts" estime Carole Delga



Carole Delga (DR)
Carole Delga (DR)
"Depuis le début de la pandémie du COVID-19, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est pleinement mobilisée à la fois pour ses habitants, ses entreprises et leurs salariés" souligne cette région. Compte tenu de son impact sur l'économie, la Présidente, Carole Delga appelle à un large rassemblement et un volontarisme politique décuplé de la part de l'Europe, du gouvernement et des acteurs locaux. "Il faut des gestes forts. C'est pourquoi, je demande au gouvernement de réduire un maximum les charges de fonctionnement des entreprises, notamment par une exonération des cotisations sociales et fiscales pour les 3 prochains mois. La mobilisation du secteur des banques, qui a été sauvé en 2008 par des décisions politiques, mais aussi celui des assurances, doit également être assurée pour soutenir l'économie réelle », a-t-elle déclaré.
En complément des mesures annoncées par le gouvernement, la Région a décidé d'intervenir pour soutenir l'économie régionale et l'emploi.
Le service public régional de proximité instauré grâce aux Maisons de Ma Région et son agence de développement économique Ad'Occ, implantée sur tous les territoires, va permettre aux entreprises d'avoir des interlocuteurs uniques pour faciliter toutes leurs démarches.
La Région s'engage à assurer tous les paiements aux entreprises au titre du plan de continuité régionale. Dans le cadre de ses marchés, elle s'engage par ailleurs à n'appliquer aucune pénalité de retard aux prestataires.
La Région a décidé de suspendre à compter du 1er avril et pour une durée de 6 mois l'ensemble des remboursements d'avance accordés aux entreprises : cette mesure qui porte sur 60 millions d'euros d'encours concerne plus de 520 entreprises régionales. Sera également mobilisée une première enveloppe exceptionnelle de 5 M€ auprès des banques afin qu'elles s'appuient sur les garanties d'emprunt de la Région et assurent le fonds de trésorerie nécessaire aux entreprises.
Un plan « Former plutôt que licencier » va être lancé et permettra aux entreprises bénéficiant du chômage partiel décidé par le gouvernement de s'inscrire dans un plan de formation. Cette action régionale - à savoir la rémunération de la formation du salarié par la Région et les branches professionnelles - permet de diviser par deux le reste à charge de l'entreprise favorisant ainsi le maintien des emplois.
Jeudi 12 Mars 2020

Lu 221 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Jeudi 23 Septembre 2021 - 16:31 ALTRO appuie son projet de Via Atlantica

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile