LE POINT G girondin: tout le monde en parle!


C'est incontestablement une opération de promotion touristique qui marque avant même d'être lancée -elle ne démarrera que le 2 mars- et (honni soit qui mal y pense) un bon coup pour le conseil général de la Gironde et pour le concepteur de la campagne, l'agence de publicité TBWA. Publicitaires et annonceurs nous ont, certes, de longue date habitués aux incartades érotiques, mais venant d'une institution telle qu'un département, un département qui s'appelle Gironde et qui historiquement s'est toujours positionné dans la modération -c'est d'ailleurs le conseil actuel en matière de consommation de vin- le message surprend.


LE POINT G girondin: tout le monde en parle!
Pour ceux ou celles qui ne le sauraient pas, notons tout d'abord qu'en matière de sexualité le point G serait , en particulier chez les femmes, un endroit érogène favorisant le déclenchement du plaisir. Ce point G est d'ailleurs parfois contesté, et les féministes n'apprécient guère qu'on le mette en avant.
En tout cas, en Gironde, on joue sur les lettres, et on s'en tient au sens propre, c'est-à-dire à la première du mot, le G. Mais dans le contexte sociétal actuel qu'illustre d'ailleurs très bien le film de Danièle Thomson actuellement sur les écrans " Le code a changé," on peut sans doute tout se permettre. Mais le risque est tout de même que publicitaires et annonceurs, forts de ce précédent, se laissent aller sur une pente glissante et multiplient ce genre de messages. En tout cas pour Philippe Madrelle, président du conseil général de Gironde, l'affaire est des plus sérieuses, car elle est le coup de pouce à un schéma d'aménagement et de développement touristique de la Gironde qui vise à booster une branche d'activité qui représente déjà 7% du PIB départemental et 20 000 emplois. L"objectif est de mieux faire connaître des lieux d'intérêt touristique autres qu'Arcachon ou Bordeaux, de "combler un déficit d'image". Qu'en pensera-t-on dans la région voisine et concurrente de la Dordogne où on pourrait se servir du D? Espérons que l'on ne cèdera pas à la tentation au pays de La Boëtie!

Le choix de l'audace

"Seule une forte campagne de communication affirme Philipe Madrelle, stratégique, ciblée ,et audacieuse, pouvait permettre de positionner notre département sur le marché. Nous avons fait le choix de l'audace, de la modernité, de l'efficacité". Une étude sur l'image du département avait,de plus, mis en évidence les notions de "générosité et de plaisir". C'est ainsi que la campagne "trouvez votre point G" démarrera activement le 2 mars avec la mise en ligne d'un site spécifique sur Internet et une campagne d'affichage particulièrement spectaculaire à la gare Montparnasse. Rien d'érotique cependant ,semble-t-il ,dans les images. Seulement du géographique...
Dimanche 22 Février 2009

Lu 3022 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018