La bonne étoile de Michel Etcheverry à l'Olympia


Beau succès de Michel Etcheverry sur la scène de l'Olympia. Un extrait du spectacle en vidéo


La bonne étoile de Michel Etcheverry à l'Olympia
Michel Etcheverry, la voix du pays basque, a une nouvelle fois fait "monter" la tradition régionale à Paris, et qui plus est, dans cette salle mythique qu'est l'Olympia, une scène sur laquelle se sont produits, et continuent de se produire les plus grands artistes. Le fils d'Helette était venu avec tout son talent et toute sa foi. Et, en respectant une forme d'organisation de concerts qu'on ne voit plus guère, il a aussi permis à d'autres talents de se faire connaître "en vedettes américaines". Groupe de danseurs auvergnats (Les Gentianes), basques (Gazteria) , Les Echassiers landais, et le Quatuor Izarrak des Aldudes, groupe de quatre jeunes filles originaires de la célèbre vallée pyrénéenne. A la "mi-temps" le public qui emplissait toutes les travées de l'Olympia était déjà ravi.
Puis c'est Michel Etcheverry arrivant sur scène en costume blanc comme porté par les rayons du soleil entre deux montagnes, et se dirigeant vers un public ravi. Les musiciens et leurs instruments déployés sur toute la largeur de la scène, leur intense implication, ainsi que les jeux d'éclairages permanents apportent les autres ingrédients de l'événement. Entre chaque chanson l'homme en blanc adresse quelque mots à son public, voire à quelques uns de ses amis qu'il reconnait parmi les premiers rangs de spectateurs, dont Jean Lassalle. Le thème du show est "A mon étoile", mais Luis Mariano n'est pas pour autant oublié. Le chanteur de Mexico repose à Arcangues. Michel Etcheverry nous offrira d'ailleurs un Mexi-mexico très réussi. Quelques duos avec son fils Patxi, permettront également de voir et d'entendre que ce dernier ne manque ni de talent ni de punch. Des Palombes à l'hymne rugbystique des Babarians, Michel Etcheverry, infatigable, continue de récolter les tonnerres d'applaudissements.
L'enchantement s'achèvera à regret vers minuit, en apothéose, après une pluie de roses et de ballons aux couleurs du Pays basque. Une salutaire rencontre avec la musique et les chansons inspirées des pays. Etcheverry a porté en Paris ce qui lui manque tant:le sentiment, la vérité venue des gens qui voisinent avec le roc mais non pas avec le béton. Un Olympia très réussi pour le chanteur qui ne s'est pas cantonné à ses succès traditionnels.
A noter que ce spectacle a été filmé et qu'il fera l'objet d'un DVD en live...
G.G.

Un extrait du spectacle en vidéo

Lundi 5 Mars 2012

Lu 1130 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click