Connectez-vous

La filière foie gras appelle à la révision "immédiate" de la loi EGalim


Le CIFOG craint que cette loi conduise le secteur à la catastrophe. Les ventes se sont effondrées de 44% en octobre dernier


PH CIFOG
PH CIFOG
Le ton monte du côté de la filière foie gras impactée par les effets pervers de la loi EGalim, qui avait fait suite aux Etats Généraux de l'Alimentation, et qui était censée sécuriser le revenu des agriculteurs. La filière, qui avait lancé un cri d'alarme il y a quelques semaines, appelle cette fois au secours en face de l'inaction gouvernementale. Extrait du communiqué:
"Le Conseil d'Administration de l'Interprofession du foie gras (CIFOG) vient de faire un constat sans appel : sans révision immédiate de la loi Egalim sur l'expérimentation liée à la limitation du volume des promotions à 25 %, leur filière court à la catastrophe.
En effet, les chiffres sont tombés et sont éloquents : -10% de ventes en volume sur l'année et jusqu'à -44% en octobre 2019. Cette mesure ne crée pas de valeur pour leur secteur agricole, mais en détruit, comme l'avait prédit la filière.
Les professionnels en appellent donc au bon sens du Gouvernement.
Resté sourd à ses multiples avertissements, il doit prendre des décisions immédiates : les chiffres montrent le caractère contreproductif et l'ampleur des dégâts causés par une mesure inadaptée à un produit saisonnier et festif tel que le foie gras.
Si le Gouvernement persiste à attendre l'automne prochain pour faire un premier bilan de deux ans d'expérimentation de cet encadrement et prendre sa décision, il sera trop tard pour préserver l'équilibre de la filière palmipèdes à foie gras ! Il y a donc urgence à donner un signal fort avant le 29 février. En effet, cette date correspond à la limite légale de fin des négociations commerciales avec les distributeurs. Par la suite, ces mêmes interlocuteurs figeront, pour toute l'année 2020, leurs plannings d'opérations commerciales dès Mars / Avril.
Le CIFOG appelle donc au déclenchement, en urgence, d'un dispositif de sauvegarde passant par une adaptation immédiate de la loi EGALIM et la fin, pour tous leurs produits de la filière (Foie Gras, Magret, Confits), de la limitation à 25% des volumes vendus sous promotion".
Lundi 10 Février 2020

Lu 199 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune









Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018