Le conseil général de la Gironde lance un appel à Jérôme Cahuzac


L'assemblée départementale demande au ministre du budget de "stopper" la réorganisation du Trésor public sur la CUB


PH DR
PH DR
Le Conseil général de la Gironde a adopté ce vendredi le budget primitif 2013 du département par 42 voix (Majorité de gauche) et 9 abstentions (Opposition) .Il est souligné que dans un contexte de raréfaction des ressources où le marché immobilier montre des signes d’essoufflement, l’objectif du Conseil général de la Gironde est de maîtriser globalement l’évolution des dépenses pour assurer l’accompagnement social et maintenir un certain niveau d’investissement. Ainsi, le Budget primitif 2013 proposé par Philippe Madrelle aux élus départementaux s’équilibre à 1 579,4 millions d’euros, soit 2,1 % de progression par rapport à 2012, équivalent au taux moyen de l’inflation en France.
L'assemblée départementale a par ailleurs adopté (Front de gauche-PCF) une motion contre la suppression des trésoreries de Bègles, Bordeaux-Est, Le Bouscat, Pessac, St-Médard et Talence qui devaient intervenir suite aux décisions de l'administration précédente. En voici de larges extraits:
"A l’initiative de l’ancien Préfet de Région Aquitaine, et de la Direction Régionale des Finances Publiques, une démarche a été initiée visant à réorganiser les trésoreries de l’agglomération bordelaise. Ce projet présentée aux organisations syndicales le 10 juillet 2012 n’est pas acceptable car il prévoit la suppression de 6 trésoreries : Le Bouscat, Bègles, Bordeaux-Est, Pessac, Saint-Médard et Talence. Ce projet regroupe les services supprimés dans 5 Services des Impôts aux Particuliers à la cité administrative de Bordeaux, Cenon, Mérignac, Blanquefort et Villenave d’Ornon. Avec un tel projet c’est bien la casse du service public financier qui s’accélère dans notre Département.(....)
"Après 5 années de mise en place de réformes régressives menées sous l’égide de la RGPP et dont la fusion Impôts-Trésor se voulait emblématique, la situation de la Direction Générale des Finances Publiques est particulièrement affaiblie dans l’exercice de ses missions et des moyens humains pour les accomplir pleinement.
Le projet porté par la Direction Départementale s’inscrit dans la continuité de ces réformes. Il va à l’encontre de la volonté affiché par le nouveau gouvernement d’arrêter la RGPP.
"Pour toutes ces raisons les Conseillers Généraux du département de la Gironde demandent à Monsieur Jérôme CAHUZAC, Ministre du Budget, de stopper immédiatement cette réorganisation et de prendre le temps d’une large concertation permettant une amélioration du service public de proximité des finances publiques sur le territoire de la communauté urbaine de Bordeaux".


Vendredi 21 Décembre 2012

Lu 2047 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Jeudi 22 Avril 2021 - 19:17 Les Girondins au Tribunal de commerce

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile