Le luxe français conserve son étoile


Une publication d'Atout France confirme la cote de l'offre française aux yeux des voyageurs internationaux


Ph extraite du dossier AF
Ph extraite du dossier AF
La France a perdu le gros de sa sidérurgie, son agroalimentaire ne va pas très bien, mais il lui reste le luxe. On se demande d'ailleurs pourquoi nos autorités gouvernantes n'en ont pas davantage conscience. Une publication d'Atout France (Editions Atout France) l'Agence de développement touristique de la France, qui reprend les chiffres d'une étude IPSOS, confirme ce dont l'on se doutait. Le luxe français est une référence pour les voyageurs internationaux. "Lorsqu’ils sont invités à citer des marques représentant pour eux le luxe, souligne l'Agence, les voyageurs des pays émergents plébiscitent les marques françaises. Louis Vuitton, Chanel, Dior, Hermès ou Cartier arrivent en première place devant les marques made in Italie, Allemagne, Suisse puis Etats-Unis. Cela est d’autant plus vrai pour les clientèles asiatiques (chinoises, sud-coréennes, hongkongaises) et russes. Le luxe est inextricablement associé à la destination France, le shopping constitue d’ailleurs une motivation importante d’un séjour en France". Après leur propre pays, la France représente le deuxième lieu d’achat de produits de luxe.
La France s’impose comme le pays de référence pour la plupart des secteurs du luxe. Pour les voyageurs des pays émergents, elle est le pays qui incarne le mieux les cosmétiques de luxe (64%), les parfums de luxe (64%), le champagne (60%); les vins (51%), le cognac (40%) et les produits gourmets (33%). Vêtements et accessoires de luxe se partagent entre l’Italie (31%) et la France (26%) tout comme les bijoux de luxe (18%France et16% Italie.
L'hôtellerie de luxe est surtout présente à Paris et sur la Riviera (12 Palaces dans ces deux secteurs). Dans la capitale l'offre d'établissements de luxe s'est accrue de 50% en 15 ans. Ombre au tableau les investissements dans la rénovation d'hôtels de luxe sont financés par des non européens. La France abandonne-t-elle une partie de ses atouts?
Atout France souligne que "avec 84,7M de visiteurs internationaux accueillis en 2013, la France est la première destination touristique du monde, elle occupe aussi la première place mondiale dans le secteur du luxe dont la valeur ajoutée de la filière était de 85 Mds€ en 2012, soit 4,7 % du PIB national. Elle compte 300 000 emplois, soit 1 % de la population active."
Lundi 8 Décembre 2014

Lu 197 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018