Le prix Pelléas à Pierre Constant pour " Violon Solo la musique de Jean Genet"



Le prix Pelléas à Pierre Constant pour " Violon Solo la musique de Jean Genet"
Traditionnellement la présentation du Festival de Nohant est l'occasion d'annoncer le Prix Pelléas de l'année qui est destiné à récompenser "l'ouvrage aux plus belles qualités littéraires consacré à la musique". Voila qui est fait pour 2012. Le Jury présidé par Alain Duault, l'a remis au célèbre Café Les Deux Magots, à Paris, à Pierre Constant, pour son livre paru aux Editions de l'Amandier "Violon Solo la musique de Jean Genet".
Voici la note de l'éditeur: " Pierre Constant s’est attaché à un aspect singulier de l’œuvre de l’écrivain : le rapport de la musique à cette œuvre, souvent souligné par Genet lui-même. Jean Genet a traversé sa vie et son oeuvre doué d'une vibrante sensibilité musicale. Dès l'enfance le violon l'a accompagné et inspiré : "Il tira l'archet de la pointe à la base, lentement, magnifiquement; cette dernière déchirure acheva de scier son âme: Je pourrais être un grand artiste!" (Notre-Dame-des-Fleurs). Des messes de Palestrina au Don Giovanni de Mozart, des chansons populaires aux harmonies des Rolling Stones, l'enfant abandonné à l'écoute des sons et des voix fait résonner sa propre musique.
Ainsi nous est restitué dans une langue poétique et musicale l’enfance et l’adolescence de l’écrivain, sa passion de la chanson populaire, ses liens avec Nini Buffet et plus tard avec Damia, son amitié avec Darius Milhaud et Pierre Boulez avec qui il a eu des projets. Une place à part est réservée au violon, dont on lui a offert, enfant une reproduction en carton et, adolescent, un instrument, un vrai avec lequel il a joué un temps, puis abandonné vers 15 ans. Cette passion de la musique a tout naturellement eu un prolongement dans l’écrit. Genet n’a cessé de prêter une attention constante à la musicalité de ses textes, à la manière de scander les mots et au silence qui marque souvent le lien entre les mots. Le manuscrit de Pierre Constant fait ressurgir, comme par un effet de magie, cette face inconnue du prisme Genet. Homme révolté au caractère complexe, pleinement engagé parce que sensible à l’injustice, Genet nous est révélé tel qu’en lui-même".
Pierre Constant est acteur, acrobate, metteur en scène. Il a créé Sur le fil d'Arrabal, et Le funambule de Jean Genet. .Il a mis en scène des opéras de Mozart, Verdi, Berlioz, Yanacek.
Le Jury du Prix Pelléas était composé de Alain Duault, Ivan A. Alexandre, Jean-Yves Clément, Bertrand Dermoncourt, Benoït Duteurtre, Nicolas d'Estienne d'Orves, Georges Liebert, Marcel Marnat, Marie-Aude Roux, Michel Schneider.
Mercredi 4 Avril 2012

Lu 1183 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 10 Octobre 2018 - 11:30 Les dernières parutions aux Editions Sud Ouest

Mercredi 19 Septembre 2018 - 20:11 Le centenaire de 14-18 aux Editions Sud Ouest

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018