Le tour de vis à l'irrigation fait des vagues dans le sud-ouest

Plus de 650 agriculteurs inquiets réunis à Tonneins en Lot-et-Garonne et une journée régionale d'action le 8 mars



(Ph Arvalis)
(Ph Arvalis)
L'eau c'est la vie, affirmait un vieux slogan. Celui-ci est particulièrement d'actualité de nos jours, et pas seulement dans les pays frappés de désertification. Pour l'agriculture, et donc pour les agriculteurs du sud-ouest, c'est non seulement la vie des cultures, mais aussi une sécurité de revenu. Or, nous l'expliquions dans un article précédent, les dispositions découlant de la loi sur l'eau qui, théoriquement, doivent être appliquées en 2011, se traduisent par une fermeture sans précédent du robinet de l'irrigation, une pratique peu prisée des écologistes, mais à laquelle les agriculteurs, qu'ils soient producteurs de fruits, de légumes, ou de maïs sont particulièrement attachés. Les investissements en matière d'irrigation, qu'il s'agisse de création de réserves ou de réseaux, furent d'ailleurs fortement encouragés par les pouvoirs publics dans un passé récent. Aussi dans les campagnes du sud-ouest, on ne comprend guère aujourd'hui que l'on veuille maintenant noyer ce que l'on a hier adoré. Ils étaient en effet autour de 650 irrigants ce lundi réunis à Tonneins, en Lot-et-Garonne, à l'appel de la chambre d'agriculture de ce département à majorité Coordination Rurale. Les jours précédents ils étaient également 600 à Montauban. Mais, comme l'a souligné Alain Martineaud, président de la commission hydraulique de la chambre d'agriculture de Lot-et-Garonne, le problème est tel que la question n'est pas de savoir quel est le syndicat le plus actif sur le sujet, "mais bien de mener la bataille dans le cadre d'un front commun". A Tonneins, il a été d'ailleurs décidé de participer le 8 mars prochain ,à Toulouse, à la journée d'action organisée sur le sujet par la FRSEA. Une autre rassemblement est d'ailleurs prévu le même jour à Mont-de-Marsan. Mais en le Lot-et-Garonne, département le plus irrigué du sud-ouest, des affinités "naturelles" portent plutôt à se tourner vers Toulouse.

Des zones privées d'eau

Le fond du problème explique Alain Martineaud, est que les futures dispositions prévoient une gestion des eaux, non plus en terme de débit, mais de volume. De plus, l'irrigation serait purement et simplement interdite pour les cours d'eau non réalimentés. Ainsi de vastes zones du département garonnais, comme celles du Tolza, de la Lède, de la Séoune, se verraient carrément fermer le robinet.
Alors que la région utilise 150 millions de M3 d'au, il fut d'abord prévu de réduire ce contingent à 77 millions de M3. Les protestations professionnelles ont fait remonter le niveau à 104 millions de M3, mais pour le responsable professionnel on est encore loin du compte. "C'est injustifié, irraisonné, et irrecevable" estime Alain Martineaud. Il n'y a aucune raison d'imposer de telles restrictions, de plus ,à un moment où l'agriculture subit une chute de revenu sans précédent". En Lot-et-Garonne, 8000 hectares seraient ainsi réexposés aux sécheresses dévastatrices, avec une perte de 4 millions d'euros par an imposée au secteur. Ce serait aussi, estime-t-il, 8000 emplois directs en agriculture qui seraient voués à disparaître dans le sud-ouest. A Tonneins, les parlementaires présents se sont étonnés de ces perspectives considérant que, lorsqu'ils votèrent la loi sur l'eau "ils n'avaient pas du tout voté pour cela". Alain Martineaud indique d'autre part que la profession agricole entend que l'on crée de nouvelles ressources en eau avant de gérer les volumes, et non l'inverse."Nous ne ferons pas de chèque en blanc" dit-il. A suivre.
Lundi 22 Février 2010

Lu 1095 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Dimanche 7 Octobre 2018 - 12:16 Tour Alternatiba: arrivée en force à Bayonne

Mardi 25 Septembre 2018 - 12:31 Agriculture:on récupère en Gironde...

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018