Les châteaux de Bonaguil et Nérac sites majeurs de l'Aquitaine



(Montage Paysud à partir des sites respectifs)
(Montage Paysud à partir des sites respectifs)
Dans le cadre de l'inscription des châteaux de Bonaguil et de Nérac dans le programme régional Sites Majeurs d'Aquitaine 2011-2013, Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional d'Aquitaine en charge du Tourisme, présentera mercredi à Fumel (Lot-et-Garonne) ces deux pièces maîtresses de l'architecture médiévale. La région Aquitaine explique que "l'ensemble patrimonial et touristique constitué par les châteaux de Bonaguil et de Nérac fait partie des 8 sites retenus en décembre dernier pour intégrer son programme de valorisation du patrimoine et de développement touristique des « Sites Majeurs d’Aquitaine », pour la période 2011-2013. Ce programme permettra aux sites lot-et-garonnais de renforcer leurs actions de valorisation patrimoniale et de développer leur attractivité, en particulier pour les familles et le jeunes public. Le Conseil régional d'Aquitaine a défini en 2000 les « Sites Majeurs » régionaux comme des ensembles architecturaux inscrits ou classés au titre des Monuments Historiques, ou bien des cadres naturels exceptionnels ou des territoires culturellement homogènes et géographiquement délimités. L'objectif de cette politique est de lier la valorisation du patrimoine au développement territorial, touristique, économique, social et culturel."
Le dispositif permet non seulement de soutenir des programmes de restauration, mais aussi de financer l'aménagement des sites, leur valorisation, l'animation et l'ingénierie. Lors du programme précédent, mené jusqu'en 2007, un budget régional de 4,54 millions d'euros avait été alloué à la première génération des Sites Majeurs.
Situé sur la commune de Saint Front sur Lémance le château de Bonaguil est propriété de la commune. Il s'élève sur un éperon rocheux entre les vallées de la Théze et de la Lémance. Il forme un ensemble illustrant l'évolution des techniques de défense, du Moyen-Âge à la Renaissance et jusqu’aux prémices des fortifications à la Vauban. Le château de Nérac fut quant à lui élevé au XVe siècle par Alain d'Albret le Grand, l'arrière-arrière grand-père d'Henri IV. Il fut la résidence principale du futur roi de France et de son épouse la célèbre Reine Margot de 1577 à 1582. Démantelé à la Révolution, il n'en reste aujourd'hui que l'aile nord et une tour.
Samedi 30 Avril 2011

Lu 1951 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Vendredi 13 Novembre 2020 - 18:14 Le château de Marcellus change de mains

Jeudi 30 Juillet 2020 - 17:18 La nouvelle image de Terres du Sud

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile