Les orages ont frappé 30 000 hectares de cultures en Gironde



La chambre d'agriculture de la Gironde communique:
En l'espace d'une semaine, le département de la Gironde a subi les foudres de violents orages qui ont localement fortement endommagé les productions agricoles et viticoles. Le dernier épisode orageux, survenu dans la soirée du 2 août, a balayé le centre de la Gironde et la grêle a durement frappé la région de l'Entre-deux-Mers, de Libourne et de Castillon.
Lors de la réunion du 5 août dernier à Grézillac à l'initiative de la Chambre d'Agriculture en collaboration avec la Préfecture de la Gironde et le Conseil Général, l'ensemble des parlementaires, élus locaux et responsables professionnels viticoles et agricoles ont pu mesurer le désarroi, l'abattement, la détresse et l'angoisse des 350 viticulteurs présents, devant un tel séisme.
Selon les dernières évaluations des conseillers de la Chambre d'Agriculture et de ses ADAR, une zone de 30 000 hectares a été impactée par la grêle soit plus de 1 600 exploitations concernées. Au moins 15 000 ha de vignes ont été touchés, dont 7 000 hectares détruits à plus de 80 % sans oublier plusieurs centaines d'hectares de maïs, tournesol, fourrages et serres... Les conséquences économiques pour les exploitations sinistrées sont très inquiétantes et dans certains cas catastrophiques. Ces événements surviennent dans un contexte économique exsangue pour les exploitations et après une récente période climatique très difficile : inondations du printemps et excès d'humidité qui ont provoqué une importante perte de récolte sur la vigne du fait de la coulure et du millerandage.
"Une situation dramatique" souligne Bernard Artigue
« La situation est plus dramatique qu'en 2003 et 2009 : à situation exceptionnelle, il convient de prendre des mesures exceptionnelles ! » a rappelé le président de la Chambre d'Agriculture, Bernard ARTIGUE. Il convient d'aller beaucoup plus loin que les principales mesures à ce jour identifiées. « Aujourd'hui, il faut tout mettre en œuvre pour sauver et accompagner les exploitants sinistrés et cela passera par une forte mobilisation des collectivités territoriales, et de l'Etat ». Le président de la Chambre d'Agriculture va solliciter directement le Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt Stéphane LE FOLL, afin qu'il puisse venir en Gironde constater l'ampleur des dégâts et la gravité économique et sociale de la situation.
La Chambre d'Agriculture mobilise l'ensemble de ses conseillers viticoles et d'entreprise présents au sein de ses ADAR (Associations de Développement Agricole et Rural) pour informer, conseiller et accompagner les exploitants durement impactés par ces orages de grêle.

Mercredi 7 Août 2013

Lu 153 fois


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Jeudi 22 Avril 2021 - 19:17 Les Girondins au Tribunal de commerce

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune







ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile