Monsanto inaugure un méga site de recherche sur le coton au Texas



Monsanto Company vient d'ouvrir son « méga-site » de recherche à Lubbock, au Texas. Cette ouverture renforcera la présence de l’entreprise dans la recherche sur le coton et son engagement auprès des agriculteurs Texans. Ce centre de sélection et de technologie sur le coton sera un point central pour les programmes d’expérimentation et de test dans la région des Hautes plaines.
« Au cours des cinq dernières années, nous avons plus que doublé notre budget en recherche et développement de coton aux Etats-Unis, » a déclaré le Dr Ted Crosbie, Directeur mondial de la sélection chez Monsanto. « La recherche menée à Lubbock permettra des rendements plus élevés et des avancées sur la qualité de la fibre, pour le bénéfice des agriculteurs texans. » « Plus de 50% des hectares de coton aux Etats-Unis se trouvent ici au Texas » a rappelé le Dr Trevor Holhs, Directeur mondial de la sélection en coton. « Les agriculteurs texans connaissent déjà de bons résultats avec des variétés Deltapine en terre sèche et irriguée, plus particulièrement avec les variétés DP 1032 B2RF et DP 1044 B2RF. Nous sommes particulièrement excités par le classement de 11 nouvelles variétés pour leur potentiel de rendement et leur qualité de fibre. Et ce nouveau centre de recherche nous aidera à encore mieux mettre en œuvre les nouvelles technologies et la génétique qui augmenteront les rendements et apporteront une meilleure qualité de fibre, comme l’exigent les marchands de coton à travers le monde. »

Sur 12 hectares

Ce centre Monsanto de sélection et de technologie sur le coton est un investissement de 10,5 millions de dollars, sur un site de 12,2 hectares au sein du parc économique de Lubbock. Environ 20 employés y travailleront à temps complet, et ils seront accompagnés de 50 employés temporaires en saison. Le Texas a été l’un des endroits importants pour la recherche sur le coton. En avril 2009, Monsanto a donné 4 000 marqueurs moléculaires de coton et les informations associées à Texas AgriLife Research, une agence de Texas A&M Système. En septembre 2010, Monsanto et Illumina, basée à San Diego, ont atteint une étape cruciale dans le séquençage du génome du coton ; une fois que l’information sera publiquement disponible, David Stelly de Texas A&M Université devra conduire une analyse plus approfondie de ce génome.
(D'après le communiqué de Monsanto)
Lundi 29 Novembre 2010

Lu 813 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:38 Oenotourisme:les Best of Tourism 2019 du Bordelais

Vendredi 19 Octobre 2018 - 13:14 Le cirque Pardi! bientôt à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018