On va se mesurer à l'arme préhistorique au pied des Pyréneés


Insolite: le championnat d'Europe de tir à l'arc et au propulseur préhistoriques en vallée d'Ossau et à Saint-Martin d'Arberoue


Ph DR
Ph DR
Après une première épreuve en vallée d'Ossau ce week-end, l' Espace Culturel Arts et Sciences des grottes d'Isturitz et Oxocelhaya organise, les samedi 28 et dimanche 29 septembre, un évènement peu courant, et... d'un autre âge: une manche du championnat européen de tir à l'arc et au propulseur préhistoriques, à St Martin d'Arberoue (64). Le championnat a lieu dans ce cadre magnifique de la vallée de l'Arberoue, au pied du massif d'Eltzarruze et l'accés est gratuit pour le public compétition, animation, conférence, exposition...
Ce championnat fut créé à la fin des années 80 par des préhistoriens qui étudiaient les propulseurs et souhaitaient comprendre leur fonctionnement, regroupe maintenant de nombreux participants, amateurs passionnés, qui se retrouvent chaque année autour d’une quarantaine de manches réparties à travers l’Europe. Des manches ont lieu chaque année en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie et en Suisse. C’est ainsi qu’en septembre 2013 notre région voit l’organisation de deux manches de ce championnat : les 21 et 22 septembre à Arudy en Vallée d’Ossau, et les 28 et 29 septembre à Donamartiri / St Martin d’Arberoue.
Le propulseur est une arme de jet attestée en Europe depuis le solutréen supérieur , jusqu’au début du magdalénien supérieur. Cette arme était encore utilisée il y a quelques décennies par les aborigènes australiens et les Inuits. Il s’agit d’une planchette ou d’une baguette terminée par un dispositif d’appui sur lequel vient s’appuyer le talon du projectile (la sagaie). Le propulseur agit comme un prolongateur du bras du tireur et permet de lancer les sagaies avec une vitesse et une puissance plus importantes.
L'arc préhistorique. Les plus anciens des arcs connus en Europe datent du paléolithique final et sont en général d’une seule pièce. Dans les compétitions ne sont admis que les arcs composés de matériaux naturels (bois, corne, tendons, fibres végétales) en une ou plusieurs pièces. Corde et flèches doivent également être réalisés à partir de matériaux naturels.
Les épreuves de tir à l'arc et de tir au propulseur sont ouvertes à tous les participants sans distinction de niveaux. Le seul impératif est de posséder un arc ou un propulseur répondant aux normes de l'épreuve, c'est-à-dire, réalisés avec des matériaux strictement naturels. Les épreuves "Mondial de précision" sont quant à elles réservées aux meilleurs compétiteurs qui se confrontent avec un classement au niveau mondial.
Mercredi 18 Septembre 2013

Lu 244 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:38 Oenotourisme:les Best of Tourism 2019 du Bordelais

Vendredi 19 Octobre 2018 - 13:14 Le cirque Pardi! bientôt à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives









Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018