Connectez-vous

Prix des carburants:"le coût de pompe ne passe plus"


C'est ce que considère l'Association "40 millions d'automobilistes" qui met en parallèle les promesses du gouvernement et la réalité actuelle des tarifs à la pompe


Promotion du gaz caburant à Bordeaux (Ph Paysud)
Promotion du gaz caburant à Bordeaux (Ph Paysud)
Quarante millions d'automobilistes cite d'abord le constat du site Internet comparateur des prix des carburants, Carbéo qui "annonce à nouveau des prix alarmants notamment sur le sans plomb E10 qui revient au niveau du 28 août 2012." Une date symbolique pour l'Association. C'est en effet le 28 août août 2012 que Pierre Moscovici, ministre des Finances, annonçait une baisse immédiate de 6 centimes des prix à la pompe. " Si cette baisse pouvait apparaître insuffisante, eu égard aux attentes des automobilistes, elle était surtout annoncée par le ministre comme initiatrice d’un dispositif pérenne. Outre cette baisse de 6 centimes concédée par le ministre, il était aussi annoncé la création prochaine d’un organisme de surveillance des prix du carburant.. Le but annoncé était de parvenir à une meilleure transparence des prix pour les automobilistes. Force est de constater qu’aucune de ces mesures ne s’est vue confirmer dans le temps.
"Le dispositif d’accompagnement de baisse des prix a disparu, laissant place à une augmentation constante ces 10 dernières semaines.
"La baisse consentie par le Gouvernement doit se poursuivre. Le prix du sans plomb E10 est revenu à la date symbolique des mesures d’accompagnement. Si les prix du 28 août 2012 suscitaient l’inquiétude des pouvoirs publics, il doit en être de même aujourd’hui» souligne Daniel Quéro, président de "40 millions d’automobilistes". Il existe des solutions fiscales simples et immédiates pour soulager le budget des automobilistes. Lorsque les prix flambent, les axes générés flambent aussi. Il faut donc mettre en œuvre des solutions rapides pour ne pas que les automobilistes restent les victimes de cette double peine" conclut Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d’automobilistes
NDLR- Le gouvernement en général et Pierre Moscovici en particulier semblent avoir oublié leurs engagements électoraux. Comportement courant en politique. De plus, il semble que sous couvert d'écologie on s'apprête à renchérir volontairement un peu plus le coût à la pompe:aligner le prix du gazole sur le prix de l'essence comme le veut Delphine Batho, va bien dans ce sens. Le fond du problème est que le gouvernement -qui ne sait pas relancer l'économie- recherche désespérément des recettes fiscales....
Lundi 25 Février 2013

Lu 563 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune








L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble



Recevez notre infolettre



Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile


Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018