Connectez-vous

Quand Alain Rousset se réfère au général de Gaulle


Lors de sa conférence de presse rentrée le président de la Nouvelle-Aquitaine s'est une nouvelle fois inquiété des tendances centralisatrices et jacobines du gouvernement


Alain Rousset au dernier salon de l'agriculture de Bordeaux (ph Paysud)
Alain Rousset au dernier salon de l'agriculture de Bordeaux (ph Paysud)
"Si tout le monde fait tout, personne ne fait rien!" Le président de la Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset a manifesté, au cours de sa conférence de presse de rentrée, une certaine exaspération, voire de l'énervement à l'égard de la politique gouvernementale qui, à ses yeux, manque de stabilité, voire de lisibilité. Causes de ressentiment: les tentations recentralisatrices et jacobines de ce gouvernement. Alain Rousset a même appuyé son argumentation en rappelant que le référendum perdu du général de Gaulle prévoyait le renforcement du rôle des régions. Car pour le président de la Nouvelle-Aquitaine l'efficacité passe par celles-ci, et ce sont les pays où elles sont puissantes qui se portent le mieux. "Ce n'est pas le rôle d'un Premier ministre de s'occuper de pistes cyclables".
Or, selon Alain Rousset le Pouvoir veut se réattribuer des compétences en matière de gestion des aides européennes, d'emploi, de formation, et plus concrètement en matière des pilotage de l'agriculture biologique. Ce qu'il semble trouver un peu aberrant, le ministre de l'agriculture précédent ayant supprimé des aides à ce secteur.
INQUIETUDES POUR LES CFA
Donc il semble qu'Alain Rousset, en tant que président de la Nouvelle-Aquitaine, et ancien président de cette Association n'aura pas que des félicitations à distribuer à Edouard Philippe qui doit participer au congrès des régions qui se tiendra à Bordeaux à la fin du mois. Il a toutefois indiqué qu'il pense que le gouvernement a tiré leçon de la crise des gilets jaunes. En matière de formation professionnelle, il s'inquiète du flou des financements et de l'avenir de nombreux CFA. "Ce sont les petits qui vont perdre, or, les petits c'est essentiel dans les territoires."
Le président de la NA a par ailleurs souligné les bons chiffres aquitains en matière d'emploi et d'entreprise, avec un bémol pou l'agriculture où il est en baisse. Il a aussi exprimé de l'inquiétude pour l'avenir des papeteries de Condat, en Dordogne qui emploient 500 personnes. La région va accorder à cette entreprise une aide de cinq millions d'euros. Alain Rousset a également porté un regard préoccupé sur les conséquences de l'actuelle sécheresse. Il a fait part de son intention de réunir un séminaire de travail sur cette question afin de voir comment il serait possible de mieux réguler "le ruissellement". Si l'on comprend bien il s'agirait de stocker des eaux hivernales, sujet délicat s'il en est....
G.G.
Jeudi 19 Septembre 2019

Lu 105 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 2 Octobre 2019 - 19:22 A propos du congrès des régions à Bordeaux

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune








Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble





Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018