Quand quelques degrés de plus menacent les Pyrénées


La communauté pyrénéenne transfrontalière se mobilise face à l'incidence de l'évolution climatique


Carte avec dév. (DR)
Carte avec dév. (DR)
L'heure ne devrait plus être aux palabres, mais à l'action si l'on veut préserver les Pyrénées et adapter cette zone transfrontalière au changement climatique. C'est en quelque sorte ce que soulignent les acteurs impliqués au cours d'une conférence à Bilbao.
Porté par la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP), l’Observatoire Pyrénées du Changement Climatique (OPCC), les gouvernements français, andorran et espagnol et leurs partenaires, le projet OPCC ADAPYR a vocation à agir en faveur de la préservation du territoire pyrénéen face au conséquence du réchauffement climatique. L’objectif principal est de préparer les Pyrénées en améliorant leur adaptation et augmentant leur résilience afin de répondre aux nombreux défis du changement climatique.
La conférence finale du projet OPCC ADAPYR se déroulait jeudi 19 et vendredi 20 mai 2022 à Bilbao en Espagne. Lors de cette dernière les résultats du projet ADAPYR et des projets associés ont été présentés à l’ensemble des acteurs du territoire pyrénéen.
Durant deux jours, les partenaires ont présenté les avancées et les résultats après deux années et demi de projet. Un moment important pour l’adaptation et la préservation du territoire pyrénéen.
LES GLACIERS MENACES
L'événement a permis de présenter les principaux résultats de ce projet phare, ainsi que la première du documentaire "Au fil de la glace", présenté par l’alpiniste de renommée mondiale Alex Txikon. Cet artiste des glaces est venu démontrer les conséquences dramatiques du changement climatique sur le territoire pyrénéen, et notamment sur l’évolution des glaciers :
-De 1983 à aujourd'hui, plus de la moitié des glaciers des Pyrénées ont disparu.
- Les vingt glaciers qui restent actifs sont dans un état d'équilibre délicat et sont clairement dans un processus de retrait. Le Seil de la Baque, qui avait une superficie de 17,76 hectares en 1990, a été réduit à 7,86 hectares en 2020.
Au cours d'une conférence de presse d'autres signes inquiétants ont été mis en évidence:hausse de la température (+ 1,6° en moyenne) baisse des précipitations, et dans le domaine forestier un débourrement plus précoce, une chute des feuilles avancée.... D'où la nécessité d'une collaboration transfrontalière active avec la mise en oeuvre de la réduction des émissions nocives. Une stratégie programmée dans le cadre d'ADAPYR et plusieurs sous-projets.
A propos de la CTP: La Communauté de Travail des Pyrénées est un organisme transfrontalier créé en 1983. Il regroupe les régions françaises et espagnols situées de part et d’autre des Pyrénées à savoir : l’Occitanie, la Nouvelle-Aquitaine, l’Aragon, l’Euskadi, la Catalogne, et la Navarre, ainsi que la Principauté d’Andorre

Jeudi 19 Mai 2022

Lu 130 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

Mercredi 10 Août 2022 - 18:07 La forêt girondine s'enflamme à nouveau

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | Vidéo-archives | Tribune





ET AUSSI...


Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile