Connectez-vous

Retraites:la grande mobilisation



Capture d'écran de RT France
Capture d'écran de RT France
Les observateurs sont unanimes:cette journée du 5 décembre contre la réforme des retraites a connu une très forte mobilisation, à Paris et partout en France. Les Français semblent prendre conscience de la dimension que risque de prendre le détricotage des droits et acquis sociaux sournoisement entamé depuis des années, et accentué par le régime Macron. On ne doit pas cependant oublier que le mouvement est impulsé, voire dicté par la Commission européenne qui ne connait que la globalisation et le libéralisme économique. On doit donc s'interroger sur la liberté de manoeuvre dont peut disposer sur le sujet tout gouvernement français quel qu'il soit. Les laudateurs de l'Europe actuelle rappelleront certes que les autres pays s'adaptent bien, eux! Mais ont-ils jamais disposé d'un modèle social équivalent à celui de la France? Le syndicalisme semble cependant faire l'autruche sur cette question européenne. On remarquera ici que, lors des dernières élections européennes, la quasi-totalité des listes en présence prônaient "une autre Europe". Or, on ne voit rien venir. Tout semble oublié.
Le projet gouvernemental repose sur la création d'un régime universel, système curieusement souhaité par des associations de retraités, et même la Mutualité Sociale Agricole qui en espère sans doute une augmentation des retraites en agriculture. Mais si les bases de calcul- à points- des retraites sont les mêmes pour tous, les cotisations le seront aussi. Même si la hausse sera appliquée par étapes, il est à craindre que ce sera lourd pour les petits revenus, qui sont souvent ceux des travailleurs indépendants.
Quant aux régimes spéciaux, ils ont bien souvent leurs raisons d'être en incluant un "paquet" attractif pour les métiers de ces secteurs. On se demande ce que peut apporter de mieux en matière de gestion un "mammouth" de système unique soviétisé. Il représente cependant pour l'Etat une opportunité de faire main basse sur les réserves des caisses bien gérées. En tout cas les simulations sur les effets de la retraite à points font ressortir des baisses des pensions de l'ordre de 20% et font disparaître la sécurité dans le temps qu'apportent les retraites actuelles. Il est vrai que les gros revenus se tourneront vers la retraite par capitalisation, ce qui fera les beaux jours de la finance.
Gilbert Garrouty
Jeudi 5 Décembre 2019

Lu 88 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES | Vidéo-archives | Tribune









Recevez notre infolettre


L'emploi avec Jooble

Des annonces à découvrir avec Jooble


Emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Offre d emploi Offres d'emploi Aquitaine-Occitanie, Jooble
jooble




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Informations légales


Informations légales
Consulter les informations légales et les règles de www.paysud.com

28/05/2018