Rougié aux côtés des 100 chefs opposés à l'interdiction du foie gras en Californie


La Californie interdit le foie gras. Ce que nous écrivions le 5 juin 2012....


A l'école du foie gras Rougié (copie d'écran)
A l'école du foie gras Rougié (copie d'écran)
Les Foies Gras Rougié (Sarlat, groupe Euralis) se mobilisent contre le mauvais coup porté au foie gras par l'Etat de Californie. C'est en effet à compter du 1er juillet qu'y sera appliquée l'interdiction du gavage des oies et canards pour la production de foie gras. Présente sur l'ensemble du territoire nord-américain avec une unité de production au Canada, la Maison Rougié annonce son engagement aux côtés de l'association C.H.E.F.S, un groupe de 100 Chefs installés en Californie. Cette association entend s'opposer à l'interdiction totale du foie gras dans cet Etat américain en concédant une réglementation garante du respect du bien-être animal par les producteurs locaux.
C'est le 30 septembre 2004 que l'Etat de Californie adoptait une loi interdisant la production, la distribution et la mise en marché de produits issus du gavage à compter de 2012. L'Etat californien s'était alors engagé à profiter de ce délai pour cofinancer des recherches visant à trouver des alternatives au gavage pour la production de foie gras. "Engagements non-tenus" selon les défenseurs du foie gras.. La loi, qui entrera en vigueur ce 1er juillet 2012 interdira donc la production et la vente de foie gras. "Ainsi, les chefs en servant à leurs tables seront passibles d'une amende allant jusqu'à 1000 dollars par jour" indique le communiqué de Rougié. Plus lourd que la note d'un dîner au foie gras...

Papilles,esprit et lobbying

En réponse à cette loi, qu'ils considèrent comme étant une atteinte aux libertés - "celle de manger ce que l'on souhaite et celle de s'exprimer artistiquement" - un groupe de 100 chefs installés en Californie se sont réunis au sein de l'association C.H.E.F.S (Coalition for Humane and Ethical Farming Standard, association pour des méthodes d'élevage éthiques et respectueuses des animaux), pour proposer un projet de loi alternatif : réglementation au lieu de prohibition. Acteur principal sur le territoire nord-américain, Rougié soutient activement l'action de C.H.E.F.S. via une aide financière et technique, qui se matérialise de la manière suivante :
- l'écriture d'une charte de bonne conduite pour les producteurs de foie gras. Très similaire à la charte Euro Foie Gras, qui représente et défend les intérêts des producteurs européens de foie gras, elle garantit un engagement qualité qui se retrouve aussi bien dans l'attention portée au bien-être animal qu'au niveau des processus de production. Alternative à une loi considérée comme prohibitive, cette charte a pour objectif de permettre d'empêcher l'interdiction totale du foie gras en Californie. En portant cette dernière devant les députés californiens, Rougié et les chefs espèrent recevoir le soutien d'élus dans leur engagement.
- Des dîners sur le thème du foie gras pour sensibiliser le public et lever des fonds pour financer les actions de lobbying engagées pour trouver un ou des élus prêts à proposer un contre-projet de loi. Les produits étant fournis gracieusement aux chefs.
- Mobilisation des leaders d'opinion "pour sauvegarder une liberté"- "Parce que le foie gras est un produit emblématique du patrimoine français, Rougié sollicite différents acteurs politiques nationaux et internationaux comme l'Ambassadeur de France à Washington, mais aussi le Ministre de l'Agriculture du Canada et du Québec, etc"..
Mardi 5 Juin 2012

Lu 405 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES














Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click