Bordeaux: l'immobilier de prestige c'est leur affaire


Deux jeunes femmes animent avec succès l'agence Bordeaux Montaigne Immobilier


DR
DR
Le féminin y est-il pour quelque chose? Toujours est-il que, selon les commentaires des deux partenaires, l'immobilier de prestige ne connait pas la crise à Bordeaux et dans ses environs. La jeune agence qui, ces jours-ci, communique, aligne en effet une belle liste d'affaires conclues. Il est vrai que deuxième ville préférée des Français, au sein d'une région « où il fait bon vivre », Bordeaux est de plus en plus attractive. Son immobilier haut de gamme attire les regards d'investisseurs de tous horizons, des Parisiens intéressés par les appartements du centre-ville aux riches Chinois désireux d'investir dans des domaines viticoles. Mais la capitale girondine reste aussi la cible de sa clientèle historique, les grandes familles bordelaises, toujours fidèles aux belles adresses du Parc Bordelais, du Grand Théâtre, de la Basilique Saint Seurin ou encore des quartiers face à la Garonne.
Cette clientèle, exigeante et diversifiée, est en quête de biens précis, en phase avec leurs goûts et leur budget. Du service «sur-mesure » qu'apportent Juliette Ferrasse Champeil et Virginie de Kerhor à la tête de Bordeaux Montaigne Immobilier, l'une des rares agences locales à être spécialisée dans les biens haut de gamme.
La rencontre de deux professionnelles, bordelaises et amoureuses de la pierre- Diplômée d'une école de commerce, Juliette Ferrasse Champeil a commencé sa carrière au sein d'une banque d'affaires. Portée par sa passion familiale, elle décide en 2011 de se lancer, elle aussi, dans l'immobilier. Elle fonde l'agence locale Bordeaux Montaigne Immobilier avec pour spécialité, les biens de prestige. Après avoir intégré en 2012 ses nouveaux bureaux cours de Verdun, Juliette Ferrasse Champeil croise la route d'une autre professionnelle du secteur, Virginie de Kerhor, alors responsable d'une agence immobilière de renom à Bordeaux, spécialisée, elle aussi, dans les biens hauts de gamme.
D'un simple partenariat est née l'envie de travailler ensemble au quotidien et de profiter d'une complémentarité évidente entre deux parcours et deux expériences. Au printemps 2013, Virginie de Kerhor devient le deuxième visage de Bordeaux Montaigne Immobilier. Juliette la « financière », Virginie « la juriste », les deux associées à parts égales, mènent leur activité avec doigté et sur-mesure. A l'appui : un solide réseau local, une parfaite connaissance de la pierre et de l'histoire bordelaise et une disponibilité de tous les instants.
Dimanche 8 Septembre 2013

Lu 664 fois



Notez

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique / et surfez sur les rubriques de Paysud
< >

PaysudTv | Economie | Régions | Agriculture et alim. | Vie des spectacles | Société | Cinéma et tél. | Cuisine | Environnement | Evènements | Expositions | Livres | Talents d'ici | Tourisme | Agenais | Gironde | Périgord | Paysud mag | Foires et Salons | Festivals | Ecouter et Voir | LES BREVES












Recevez notre infolettre




Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
YouTube
Rss
Video
Mobile

Partagez Paysud en un click